Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:25

Je lis avec intérêt votre ouvrage, "le suicide français". Ayant écouté vos passionnants débats avec Nicolas Domenech, et admiré vos talents d'orateur, je ne fus donc pas surprise de la grande qualité de votre oeuvre. Mais il y a un point de vue que je partage pas avec vous et sur lequel, avec mes modestes moyens, je vais tenter de vous combattre.

En 2001, dans "Plaidoyer pour nos enfants", j'écrivais: "les femmes voilées en France, se multiplient, portant toutes le voile de la même manière(bien qu'il est vrai que depuis quelques années, il a diversification), comme un soldat son uniforme, et partout où leurs barbus de maris s'intégreront dans le monde du travail, le statut professionnel de la femme sera menacé". La vieille accusation de nos machos locaux sur "ces femmes qui prennent la travail aux hommes" va refleurir dans nos régions un de ces printemps, c'est sûr! Et bon nombre de foyers n'auront plus qu'un salaire comme jadis mais bien plus bas, ou deux salaires ne vaudront guère plus qu'un quand les mères ne travaillaient pas."

Et voilà qu'Eric Zemmour regrette la révolution de moeurs, certes parfois excessive, mais toute révolution passe par un paroxysme absurde, pour revenir à des acquis plus modérés et raisonnables, qui fit de la femme du XXe s la conquérante du monde extérieur de son foyer, détruisant du même coup plus d'un préjugé sur ses capacités limités du fait de son humeur labile, des femmes qui refusèrent la vertu de souffrir en silence, désireuse d'affirmer leur propre personnalité plutôt que de servir de faire valoir à celle de leur époux. Il y a tout simplement eu ceux qui savent conjuguer harmonieusement traditions ancestrales et modernité, et ceux qui ne savent pas. Ceux qui n'ont pas su ou voulu évoluer aux petites exigences nouvelles des femmes qui exigeaient tant d'elles même. Une prospérité liée à cette main d'oeuvre féminine que nos politiques n'ont pas su utiliser pour le mieux vivre, mais pour servir une rentabilité de plus en plus mondialement compétitive.

"La décapitation de Louis XVI avait annoncé la décapitation de tous les pères...en remettant la tête d'un père suprême sur le corps de la nation, il(le général de Gaulle) avait rétabli celle de tous les pères "(p29) dixit E. Zemmour

.

Je dirais plutôt qu'elle met fin à une féminisation de la société, tout du moins dans les hautes sphères de la société.

Dans les prémices, il y eut d'abord "l'amour courtois" lié à l'esprit chevaleresque du XIIe s et apparu suite à l'influence de la poésie courtoise arabe que la 1er croisade permit de découvrir. Il encourage le contrôle de pulsions puisque chaste le plus souvent, vassalise l'homme à la femme. C'est une reconnaissance de l'esprit de la femme, et initia le rôle politique d'influence des femmes de la haute société. Eléonore d'Aquitaine, femme et mère de plusieurs rois, en favorisera grandement l'usage.

La monarchie absolue rendit célèbres des femmes influentes sur le pouvoir royal: Mme de Maintenon avec Louis XIV, Mme du Barry et Mme de Pompadour avec Louis XV, la reine Marie Antoinette avec Louis XVI. Seule la dévote Mme de Maintenon n'engendra pas rumeurs, médisances, et suspiçion d'un "ensorcellement séducteur du roi". Le rôle culturel des femmes se manifesta également dans la tenue de "salons".

Laissons la parole à Jean Clément Martin, auteur de la révolte brisée(éd Armand Colin):

" La du Barry, d'origine roturière, a été l'objet d'une véritable bataille au sein de la cour...Elle est d'une certaine façon victime de l'esprit public qui s'affirme depuis 1750 et qui fait partager les affaires de l'état et du gouvernement par des cercles sociaux élargis...

Elle représente d'abord ces masses de jeunes gens, en rupture de famille, menant une vie aventureuse...(apparaissant comme une opportuniste marginale, profitant des occasions offertes par les mutations du pays. La misogynie s'alimente aux craintes de subversions sociale et religieuse(encore vrai de nos jours dans les sociétés islamisées), comme au simple refus de voir les hiérarchies consacrées être modifiées".Quand elle est guillotinée par le tribunal révolutionnaire en 1794, elle paie à l'évidence la revanche à prendre contre une femme qui, par sa beauté, a su s'affranchir des cadres sociaux et mène une vie indépendante...

Au delà du processus qui avait accablé "la du Barry", la critique vise toutes les femmes "qui manipulent " les hommes(accusation souvent portée contre la reine Marie Antoinette).

...Ainsi conçoit - on dans un régime despotique où l'obéissance compte plus que la moralité aux yeux du despote, que certaines femmes puissent être libre. En revanche dans une république qui ne tient que par la vertu partagée, le respect de l'autorité paternelle et la fidélité des femmes sont indispensables...Son indépendance(Marie Antoinette) condamne tout simplement la monarchie, qui apparaît despotique, féminisée jusqu'à la décadence, confirmant l'évolution dénoncée depuis 1771. L'exemple de Marie Antoinette..., selon l'historienne Dena Goodman, s'intègre dans une évolution collective qui dépasse le cadre français, puisque les mêmes reproches sont faits à Wilhelmina, la femme du stathouder des provinces Unies, où à la tsarine Catherine II, toutes deux dénoncées pour leur "gynécratie."

Ce livre nous rappelle aussi qu'avant la révolution, bien que restant discrètes, des femmes ont organisées des cercles littéraires, savants: "des cercles se constituent dans lesquels les conversations sérieuses et badines se confondent, les inégalités sociales s'atténuent"..., les femmes distribuent la parole, mais ces cercles incluent aussi l'opinion féminine. Il y aura même des femmes francs-maçons, organisant des réunions entre "soeurs". Le siècle des lumières cependant ne fut pas celui des femmes: la médecine insistera sur leur différence constitutive, insistant sur leur faiblesse du corps et de l'esprit, les révolutionnaires traiteront avec mépris "les salonières", on dénoncera la manipulation, le pouvoir "nocturne" des femmes.

"Le 5 octobre 1789, à l'initiative des dames des halles, solidement organisées en corps de métier, 4000 femmes au moins(peut être 6 à 7000) et 500 hommes partent du faubourg St Antoine et marchent sur les tuileries à Versailles, aux cris de "du pain" et "à Versailles". Elles entreront et perturberont l'assemblée des députés, dans la nuit, quelques centaines de femmes forcent les grilles et les portes du château, tuent deux gardes du corps, dont les têtes sont tranchées et pénètrent dans les appartements de la reine. Le roi cède, approuve la déclaration des droits de l'homme, l'assemblée siège dorénavant à Paris sous le regard et le contrôle des tribunes où nombre de femmes sont régulièrement présentes."

La révolution émancipera seulement les enfants majeurs de l'autorité paternelle, les femmes, malgré leur participation active dans la révolution seront exclues de la citoyenneté réelle qui est le droit de vote et celles qui le réclamèrent furent molestées, par d'autres femmes d'ailleurs(montagnardes contre girondins), ce droit sera obtenu en France tardivement, en 1945.

On peut donc dire, que le pouvoir politique exclusivement paternel au sein de la famille jusque là devient partagé dans le couple: ce sera le premier pas de l'égalité homme-femme, qui se poursuivra par l'ouverture progressive du monde du travail, surtout après mars 1968.

Dans un article prochain, je poursuivrai pour montrer qu'une fois de plus, depuis Adam et Eve, des accusations concernant les femmes sont celles de bouc émissaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan
commenter cet article

commentaires

jules 04/07/2016 14:54

Témoignage : Refaire sa vie avec son ex , je l'ai vécu








Jules, 27 ans « J’avais tout fait pour récupérer ma copine. C’était devenu maladif , j'étais dans un sale état. Je lui téléphonais tous les jours, j’envoyais des textos. Je la harcelais pour qu’elle me récupère. Un jour, un ami m’a parlé du voyant PLAYA . j’ai suivi ce que le voyant me disait de A à Z. Résultat, mon ex m’a recontacté après 7 jours et je suis de nouveau avec elle.Ce message pour vous qui recherchez le retour de votre ex
Son e-mail :pierreplaya@outlook.fr

voyance gratuite 21/10/2015 11:37

Je viens de découvrir votre site et en tant que passionnée, je vous remercie et vous souhaite une bonne continuation. Surtout continuez toujours ainsi ; votre site est super !

auteur du blog 20/03/2015 17:41

merci

consultation voyance gratuite 19/03/2015 11:01

Waouhhhh !! Vous avez de sacrées idées !!! C'est génial ce que vous faites ; joli partage et interface facile pour naviguer tranquillement !! Bravo !!!

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages