Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 17:53

Sur la nécessité d’une politique internationale écologique et morale au nom de la Vie et survie face à un cataclysme aux répercussions Planétaires.

 

 

Introduction

 

 

Les dinosaures sont morts accidentellement il y a 65 millions d'années suite à deux cataclysmes: la chute d'une météorite géante dans le golf du Mexique provoquant une catastrophe régionale majeure et déclenchant des séismes sur tout le globe ce qui aboutit à l'ouverture d'un point chaud, c'est à dire une immense poche de lave remontant du manteau, proche de la surface terrestre et qui s'ouvre suite à un séisme, en l'occurrence, les trappes de Sibérie. La disparition des dinosaures permit la multiplication et l'évolution des mammifères, et donc des hominidés qui sont donc apparus précocement grâce à une météorite, il y a environ 2millions d'années. Homo sapiens lui, est un rescapé de l'extinction des hominidés, il y a 75 000 ans, lors de l'explosion de la caldeira de Toba sur l'île de Sumatra. Sans cette météorite, aujourd'hui l'extinction des grands dinosaures n'aurait pas été aussi totale, elle se serait peut être produite lors de l'explosion de Tobra, et l'histoire de l’homme moderne n'aurait peut être pas encore commencé sans l'explosion de Tobra, notre ancêtre hominina aurait été en concurrence avec d'autres et peut être évincé. En tout cas l’homme moderne ne serait peut être pas le seul représentant de l'espèce homo et l’évolution hominina aurait peut être été radicalement différente.

- On observe que l'évolution de la vie est liée à des cataclysmes entraînant chaque fois une extinction d'espèces, le remplacement d'une classe dominante par une autre, et à chaque fois la vie repart en évoluant vers une plus grande complexité et diversité. On peut donc se demander si en cas de nouvelle extinction majeure, l’espèce dominante, c'est-à-dire la notre, l’humanité, serait menacée. Et bien on peut penser que la surpopulation favorisera la famine et les guerres, donc la baisse de l’immunité des populations, le retour de grandes épidémies qui se propagent d’autant plus vite que la surpopulation, le transfert rapide des populations par les moyens modernes favorisent leur dissémination(pour rappel les 20 millions de morts attribués à la fièvre jaune dont la propagation aurait été favorisée par le retour des soldats du front en 1918, alors qu’il n’y avait pas de grandes famines dans la population civile).

- L'évolution de la vie, la disparition des espèces, ne sont donc pas le fruit du hasard mais répondent à des lois qui les régissent parce que la terre est elle même un organisme vivant dont la vie est entretenue par les éruptions volcaniques cycliques, qui explique ce cycle -évolution des espèces et extinction- permettant à la vie de se régénérer sous une autre forme plus complexe que la précédente, de la même manière que le foetus donne l'enfant puis l'adulte qui se reproduit et meure en laissant place à une autre génération modelée par l'histoire des précédentes. Mais cette évolution peut être soumise également à l'influence d'éléments cosmiques, "les accidents de météores, de rayons gamma, ..." et une influence cyclique cosmique comme l'activité solaire, les alignements planétaires, les passages des météores, la vie et la mort des étoiles ect...si bien que ces "accidents" ne sont peut être que liés à des cycles à l'échelle universelle, cycles interférant à un moment précis avec celui de la terre. De toutes ces interactions résultent le climat qui régit la vie terrestre.

 

Le film animal Armageddon nous rappelle les cataclysmes suivants:

Le cataclysme de l'Ordovicien: Quelque 400 millions d'années après l'explosion d'une Super Nova de la voie lactée engendrant des rayons gamma qui atteignirent la terre, deux tiers des espèces initiales ont disparu. Les plus coriaces doivent maintenant affronter un réchauffement climatique aussi soudain qu'assassin. Une dernière épreuve dont sort vainqueur l'Acanthodien, le cousin de l'Astrapis considéré comme l'ancêtre de tous les vertébrés.

Il y a 377 millions d'années, bien avant les premiers dinosaures, une éruption volcanique bien plus importante que l'ensemble des activités volcaniques actuelles embrasa la mer à l'emplacement de l'actuelle Sibérie, et la terre pendant 1,5 millions d'années et faillit faire disparaître la vie animale et entraîner un retour à un monde microbien, bactérien essentiellement. C'est ce cataclysme qui cependant poussa la vie hors de l'eau, à une époque où la terre n'était recouverte que d'immenses fougères et où régnaient des insectes, le monde animal fuyant un océan chaud et putride du fait du réchauffement climatique provoqué par la libération de gaz à effet de serre du fait de la décomposition des végétaux entraînés par des orages vers l'océan. Cette hausse de température serait responsable de la mort des coraux à cette époque (mort des coraux quand la température atteint 32°). 8000 ans après l'éruption, le Tiktaalik, muni de branchies et de poumons, le premier amphibien à l'origine des vertébrés sur terre, fait son apparition. De cet enfer qui dura une éternité, la vie reprit le dessus, après l'hiver volcanique qui éteignit le panache, 70°/° des espèces ont péri, l'océan est morne et vide, les rescapés se débattent pour survivre. Pourtant dans les marais, 10 millions d'années plus tard, la vie, sous d'autres formes, reprend ses droits.

Il y a 65 millions d'années, les dinosaures s'éteignaient brutalement après avoir régné pendant 150 millions d'années entre la fin du crétacé et le début du tertiaire, après la chute d'une météorite, près de l'actuelle pointe du Yucatan que l'on suppose de 10 km de diamètre, provoquant au point d'impact un cratère dans le golf du Mexique de 3OOkm de large, tuant et recouvrant toute vie autour sous 15m de gravats, provoquant une onde de choc se propageant à la vitesse de la lumière, équivalente à celle de 100 000 milliard de tonnes de TNT, soit 5 milliard de fois la puissance d'une bombe atomique. Cette onde de choc déclencha à distance des vents soufflant à 1600km/h, arrachant les arbres et tuant les animaux, provoquant un tsunami avec des vagues de 150m de haut s'enfonçant loin dans les côtes. Mais ces cataclysmes n'ont provoqué que la disparition locales des dinosaures, la disparition brutale des dinosaures à la fin du crétacé sur toute la surface du globe terrestre provient d'un autre danger: Cette titanesque éruption a soulevé un énorme nuage de débris, de vapeur d'eau, de poussière, et a même arraché une partie de la croûte terrestre qui a été projetée dans la stratosphère. Mais actuellement une autre hypothèse est avancée: l'impact de la météorite a augmenté la pression sur le manteau terrestre, engendré des séismes et serait responsable de la formation des trappes de Sibérie, d'immenses lacs de lave se forment et ce serait là l'origine du terrible réchauffement puis hiver nucléaire qui permit à de petits mammifères d'occuper l'espace vide suite à l'extinction de la presque totalité des dinosaures.

 

Chaque extinction massive a vu l'extinction de l'espèce dominante: ce qui est logique, si une espèce domine, c'est que les conditions de développement sur la planète lui était favorable, par conséquent, si ces conditions changent, elle sera la plus menacée car la plus dépendante d'un milieu qui disparaît. Le genre humain pourrait donc bien être le plus menacé par la prochaine extinction massive des espèces, extinction cyclique du cycle de la vie terrestre.

Mais la chute de cette météorite qui mit le point final à l'histoire du règne des dinosaures, n'a pas changé leur histoire, mais seulement "avancé, voir aggravé" ce qui se préparait, et il en sera peut - être de même pour l’homme.

 

En effet qu'observe -ton actuellement?

L'activité humaine augmente l'effet de serre lié au CO2 selon le GIEC, mais on observe une fonte du permafrost et un dégazage de méthane, gaz dont l'effet de serre est 27 fois celui du CO2, et dont le stockage terrestre serait de 3000 fois celui de l'atmosphère. On peut donc supposer que ce dégazage de méthane s'il persiste, va à son tour engendrer une augmentation majeure de l'évaporation des océans, cette évaporation va déclencher un cercle vicieux évaporation-effet de serre puisque la vapeur d'eau représente à elle seule les 3/4 de l'effet de serre, sans elle la terre serait une boule de glace. On obtiendra donc un climat chaud -humide type climat des derniers dinosaures. Mais du fait de l'évaporation des océans, la pression sur les plaques tectoniques va diminuer et donc favoriser les séismes et déclencher sous l'effet par exemple du point chaud dans le désert de Dakanil (volcan Erta Ale), un cataclysme volcanique comparable à celui des trappes de Sibérie et un refroidissement brutal menaçant la plupart des espèces dont la notre.

A moins que... une caldeira comme celle de Yellowstone explose, provoque un hiver volcanique enraille le cycle de réchauffement et une forte diminution de l'activité humaine. L'activité humaine jouerait donc le rôle que la météorite joua pour les dinosaures.

L'activité volcanique serait donc à la fois le créateur de la vie terrestre et le destructeur quand le développement de l'espèce dominante menace à son tour la terre (dégazage de méthane par les dinosaures grands herbivores non compensé par la prédation des carnivores, dégazage de méthane du permafrost sous l'impact de la majoration de l'effet de serre du CO2 liée à l'activité humaine).

 

On ne peut donc pas se préparer au seul scénario réchauffement, mais s'organiser pour une meilleure survie, quelque soit le scénario

 

 

Situation actuelle :

L’Afrique reste enlisée, sauf exception(Maroc), dans le chaos politique perturbant l’activité économique, en Afrique subsaharienne, des terres se vendent à l’étranger alors que la population souffre de malnutrition. L’Asie est marquée par l’ascension économique fulgurante depuis quelques décennies d’un certain nombre de pays, dont la Chine, mais dans le même temps par des records de pollution qui se traduisent par des records de mortalité liée à la pollution de l’air des grandes villes industrielles en Chine, et la pollution radioactive au Japon n’a pas fini de tuer(cancer de la thyroïde estimé à une majoration de 70°/° pour les bébés nés en zone contaminée) après le tsunami de Fukushima dont le nombre de victimes est estimé à 19 000, une bonne partie de l’Europe s’enlise dans la crise économique et les conflits sociaux et doit faire face à une migration clandestine dont le nom même semble un euphémisme pour « invasion ». Quant aux USA, ils cumulent apparition d’une population « tiers monde » et appauvrissement d’une classe moyenne, dette colossale et débiteur insolvable de la Chine, et sont à l’origine d’une énorme « bulle » financière dans l’immobilier qui enrichit le petit nombre des plus riches et fit grossir en « bullant » aussi vite que la bulle mobilière la classe « des plus pauvres »et dont les répercussion ébranla la vieille Europe qui voit « le rêve américain » chanté par les vieux de notre temps, au temps de leur jeunesse, fondre comme neige au soleil. Ainsi, tous les navires de l’internationalisme sombre les uns après les autres en faisant chaque fois un grand nombre de victimes, nazisme, communisme, capitalisme mondialiste, et même « écologisme » avec l’affaire des biocarburant qui eut pour conséquence un échec énergétique, une destruction des forêts primaires et la famine pour des populations locales. Car l’écologie, par définition, sait que chaque espèce, chaque individu, est dépendant d’une niche écologique. Et c’est cette niche que nous allons tenter de construire, pour chaque français, chaque ville, chaque région de France, pour la France, au sein d’une planète gérer sur la base d’une division en grandes régions planétaires définit par la géophysique et de micro – climat qui bien souvent également se calque sur un découpage culturel ancestral des populations humaines actuelles ; et c’est ce lien culturel que nous nous attacherons à faire renaître de ses cendres dans ces grandes éco – régions planétaire, grande unité économique devant assurer l’eau, l’énergie pour tous, et gérer des migrations humaines provoquées par des cataclysmes écologiques.

De ces terribles constats, une seule conclusion s’impose : la Finance rapace et l’économie sans morale ennemies de la Vie, ne peuvent plus continuer à diriger le monde, otage entre leurs mains, du fait d’un vide politique pour la protection des populations, l’ONU ayant jusque là fait preuve d’impuissance quand ce n’est pas d’incompétence.

Mais protéger une population, ne se résume pas au contrôle de conflits armés, de faire tourner l’économie. Il faut encore la considérer comme un être vivant, un corps social identitaire qui ne souffre pas d’être négligé, qui, à l’instar des individus qui la composent, réclame d’être nourri mais aussi respecté dans son identité et pouvoir se projeter dans l’avenir pour croire en son présent.

Dans le contexte mondiale actuel de chaos politique, économique, de piraterie et terrorisme, qu’adviendra t-il en cas de réchauffement climatique brutal et catastrophique ou encore d’hiver volcanique par éruption cataclysmique d’une caldeira ? Sommes-nous bien sûr que la surpopulation humaine actuelle soit une garantie de survie de l’humanité à un tel cataclysme, ou bien au contraire un facteur de fragilité? Espérons enfin une prise de conscience des dangers écologiques actuels et qu’ Anatole France aura raison en ce début de 3e millénaire après Jésus, l’homme qui institua le premier une solidarité basé sur un lien spirituel seul, aussi fort que le lien de sang :

« La Paix universelle se réalisera un jour, non pas parce que les hommes seront devenus meilleurs, mais parce qu’un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l’état pacifique »

- Anatole France (écrivain : 1844 – 1924 )-

Table des matières :

Faire face à un cataclysme planétaire :

  • Sur la nécessité de réorganiser l’ONU:
  • United States of planet (U.S.P):
  • Sur la nécessité de nouvelles grandes organisations internationales :
  • U.S.P
  • Les grandes éco – régions : unions, fédérations
  • Réorganiser l’O.N.U et le système monétaire :
  • Les 12 travaux d’Hercule aux XXIe s :
  • Conclusion : .

Quelle politique énergétique pour la France ?

Lettre ouverte aux religieux : contrôle des naissances

Document

Conclusion générale :

Sur la nécessité d’une politique de contrôle migratoire par le contrôle des naissances, nationale et internationale.

Faire face à un cataclysme planétaire

27 septembre 2013(site Atlantico) :

- Dernier rapport du GIEC :

- Dans le nouveau document, les experts se dissent ainsi sur à 95°J que l’homme est le principal responsable du réchauffement climatique observé depuis les années 1950,via l’émission de gaz à effet de serre…

- Ce rapport table sur une augmentation de la température moyenne du globe comprise entre +0,3 et +4,8 °C pour la période 2081 – 20100, selon les scénarios de développement qu’ils ont choisis. La hausse minimale se base cependant sur un scénario hautement improbable selon le GIEC, d’une action radicale et concertée des gouvernements conduisant à l’arrêt total des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2070.

- Le niveau des mers montera de 26 cm à82 cm d’ici la fin du siècle, selon les prévisions du GIEC. Dans le scénario le plus pessimiste, le chiffre de 98cm d’élévation moyenne est avancé. Contrairement à 2007, ces estimations tiennent compte des pertes de Glace au Groenland et en Antarctique. Le rythme de cette montée des eaux – de 3,2 mm par an aujourd’hui – pourrait atteindre 0,8 à 1,6 cm à partir de 2081. Une élévation qui ne sera pas uniforme en tout point du globe, préviennent les experts.

D’autres cependant contesteront ce réchauffement anthropique, disant que l’on entre dans une aire glaciaire cyclique contre laquelle l’action de l’homme semblera très secondaire.

Mais on peut aussi se demander si la contribution anthropique au réchauffement climatique, n’aura pas pour conséquence de déclencher un changement climatique autrement plus brutal bien que de courte durée à l’échelle géologique : un hiver volcanique, phénomène qui semble s’être reproduit plusieurs fois au cours de l’histoire de l’humanité, entraînant, disettes ou grande famine et son cortège de révolutions, chaos politique qui l’accompagne, un phénomène qui sans doute contribua grandement à la pratique du sacrifice humain pour « apaiser les Dieux »(voir livret 2 « sur l’importance de la religion d’état » - sociologie -)

Et le premier suspect dans ce type de scénario catastrophe qui m’apparaît comme le plus plausible est l’explosion de la caldeira de Yellowstone.

La caldeira de Yellowstone :

zone pouvant être concernée directement par une éruption majeure: les USA (sauf états de la côte est), sud du Canada.

Le volcan du Yellowstone se caractérise par une imposante chambre magmatique souterraine de plus de 70 kilomètres de large, et d'une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l'intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C. Ce qui fait que la pression exercée par la chambre magmatique se traduit par des déformations en surface. Ainsi, à partir de 2004, les scientifiques ont vu le sol au-dessus de la caldeira s'élever de 7 centimètres par an. Bien que ce taux ait ralenti entre 2007 et 2010 à un centimètre par an ou moins, depuis le début de ce gonflement, le sol s'est soulevé de plus de 25 centimètres à plusieurs endroits...Les scientifiques pensent qu'un réservoir de magma gonfle, 7 à 10 kilomètres sous la surface de la terre, ce qui entraîne ce soulèvement. Heureusement, l'élévation ne semble pas annoncer une catastrophe imminente, a déclaré Bob Smith...« Sur la base de preuves géologiques, Yellowstone a probablement vu un cycle continu d'élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et ce cycle continuera probablement », a déclaré Bob Smith. Les enquêtes montrent, par exemple, que la caldeira a augmenté d'environ 18 centimètres entre 1976 et 1984 avant de redescendre d'environ 14 centimètres au cours de la décennie suivante. Il ajoute « ces caldeiras ont tendance à monter et descendre, mais de temps en temps, elles créent des explosions hydrothermales, des tremblements de terre, ou des éruptions volcaniques ». Mais si la caldeira connaissait une éruption majeure, ce sont des états entiers des USA et même des régions du Canada qui seraient menacés : plusieurs états sous des mètres de laves ou de cendre, la mort lente pour d’autre du fait de l’encombrement des voies respiratoires par les poussières, le risque de voir se développer une épidémie de tuberculose multi-résistance du fait de l’anarchie qui s’en suivrait, l’impossibilité de soigner les malades, de la fragilisation du système respiratoire par les poussières mais aussi par la projection de poussière radioactive du sous sol. Et à l’échelle planétaire, le plus a craindre serait un obscurcissement majeur du ciel par les poussières prédominant dans l’hémisphère nord du fait de la rotation de la terre et de la circulation des vents, c'est-à-dire de l’hémisphère où la majeur partie des terres cultivables se trouve. Ainsi, une telle crise aigüe accentuerait en plus un phénomène déjà existant : le risque de famine du fait de la surpopulation et des réserves céréalières insuffisantes à l’échelle mondiale.

Ecolobabisme.com ne se préoccupe pas donc de prédire l’avenir, réchauffement ou glaciation, mais seulement de promouvoir une politique de stockage céréalière pouvant faire face à une telle crise, et dans le même temps mettre en place les conditions d’une nouvelle stabilité politique mondiale, d’une prospérité économique supprimant les famines et dénutritions déjà existantes.

La fonte du permafrost en Sibérie orientale, l’augmentation du bétail lié notamment à l’augmentation de consommation de viande en Chine notamment, l’apparition de doline lié à l’exploitation de saumure avec injection d’eau sous pression(Louisiane), le relarguage de méthane par le fond océanique déjà constaté en Arctique, autant de facteurs indépendants les uns des autres mais aboutissant au rejet d’importantes quantité de méthane dans l’atmosphère.

- Hors, l’effet de serre du méthane est 23 fois plus puissant que le CO2 !

- Un réchauffement majeur des océans pourrait avoir deux conséquences dramatiques :

L’arrêt de la circulation du Gulf Stream, et donc une glaciation dans la zone tempérée de l’hémisphère Nord ;

Un gonflement thermique du volume des océans, accentuant l’immersion des terres, et une masse volumique plus faible favorisant les mouvements tectoniques et donc les petits séismes. Hors la multiplication des petits séismes favorise l’apparition des grands, encore un facteur pouvant favoriser l’explosion de la caldeira qui semble être la plus active : Yellowstone.

D’autre part on peut s’interroger pour savoir si des facteurs tectoniques ne constituent pas des signes d’augmentation du risque pour cette caldeira : on observe un phénomène qui rappelle la mise en place du grand rift ouest européen et l’histoire du volcanisme tertiaire dans le massif central suite à l’enfoncement de l’Apulie sous la plaque Européenne et la formation des Alpes : Une ancienne plaque océanique se situe sous la partie ouest de l’Amérique du Nord, et cette plaque se trouverait dans des conditions de température et de pression liées à la profondeur entraînant sa fusion, d’où une augmentation de la pression magmatique, pression qui pourrait bien déchirer l’écorce terrestre là où elle est la plus mince : précisément à Yellowstone où l’épaisseur de la croute ne serait que de 7 km, soit l’épaisseur d’une dorsale océanique, siège d’éruptions volcaniques régulières. Cela pourrait – il expliquer également la tendance à l’affaissement vers le niveau de la mer de l’Ouest américain du fait de l’étalement en nappe de cette ancienne plaque océanique ?

Sur la nécessité de réorganiser l’O.N.U

- Un premier exemple de l'urgence de s’organiser à l’échelle planétaire de manière efficace :

La conférence de Copenhague s'est déroulée sur la base des travaux du G.I.E.C, qui en 2001 remit son premier rapport sur le réchauffement climatique, à savoir les gaz à effet de serre produit par l'activité humaine accélérait de manière dramatique le réchauffement climatique, et préconisait des mesures afin de diminuer la production de ses gaz afin de limiter à 2° le réchauffement climatique. Mais dans les courbes du GIEC ne figurait pas le bilan prévisionnel en du réchauffement climatique en cas de fonte du permafrost (sol gelé en zone arctique) puisqu’en 2001 les scientifiques du GIEC pensaient que le permafrost ne fondrait pas, grave erreur que constatèrent des chercheurs en 2004!! Hors la fonte du permafrost libère du méthane, puissant gaz à effet de serre, 23 fois plus puissant que le gaz carbonique. La quantité de méthane dans l'atmosphère est très faible, hors la quantité stocké dans le permafrost principalement, mais aussi dans les fonds des océans qui eux aussi dégaze de la même manière que le permafrost, est 3000 fois supérieur à celle de l'atmosphère.

Si le dégazage du méthane augmente, ce qui semble être le cas, nous irons donc vers un réchauffement dramatique sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Et si le dégazage du méthane entraîne un important réchauffement, alors l'évaporation des océans augmentera, augmentant de manière apocalyptique la vapeur d'eau dans l'atmosphère. Hors si le CO2 représente 74°/° des rejets de gaz à effet de serre liés à l'activité humaine, la quantité de gaz liée aux activité humaine est faible, face à l'effet de serre de la vapeur d'eau qui représente 3/4 de la totalité des gaz à effet de serre qui réchauffent la terre et ont permis la vie.

Les USA et 13 autres pays en 2004, et maintenant 20 pays au total se sont penchés sur l'exploitation du méthane qui sera peut être une source énergétique propre pouvant satisfaire nos besoins énergétiques. Mais pour l'instant l'exploitation est onéreuse, dangereuse du fait du caractère inflammable du gaz méthane, dangereux également pour l'environnement s'il y a rejet accidentel dans l'atmosphère. Que l'exploitation du méthane nous sauve d'un désastre écologique en limitant le dégazage dans l'atmosphère, il est impossible pour l'instant de savoir si les hommes gagneront cette course contre la montre et...contre la mort de notre civilisation.

Une chose reste certaine: il faut prévoir une terre d'accueil pour toute population, et gagner des terres sur les déserts.

- Deuxième exemple :

source: revue diplomatie n°44


-Diplomatie européenne: sur quoi portent les blocages?



Dans la plupart des pays méditerranéens, les ressources en eau sont surexploitées et certaines d'entre elles atteignent un indice d'exploitation des ressources en eau renouvelables de plus de 100°/°.

Les objectifs opérationnels de la stratégie pour l'eau de la Méditerranée basés à court terme(2012-2015), moyen(2016- 2020) et long terme (2021-2025 et au delà) sont définis en 20 points. Aucun de ces points ne fait l'objet d'opposition de la part des participants. Cependant, réunis à Barcelone le 13 avril, les représentants de 43 pays de l'Union pour la méditerranée ne sont pas parvenus à entériner une stratégie de gestion commune des ressources en eau dans le bassin méditerranéen. Les dissensions sur la façon de nommer les territoires palestiniens dans le document ouvrant la session ont empêché l'accord (mention de "territoires occupés" proposés par les pays arabes, alors qu'Israël proposait le terme de "territoires sous occupation")

-On ne peut donc séparer les accords sur le développement durable des accords permettant une stabilité politique et le respect des droits de l'homme.
Les points d'opposition portèrent sur l'introduction du document final, "l'objectif de la stratégie est de contribuer, notamment, à préserver les rares ressources en eau, à améliorer la gouvernance de l'eau ainsi que les services d'eau potable et d'assainissement et leur pérennité, à préserver la santé publique et les fonctions des écosystèmes, mais également à promouvoir le développement durable, l'éradication de la pauvreté, la paix, la sécurité internationale et la justice, le respect des droits de l'homme et de l'égalité des sexes, l'éradication des causes profondes des difficultés, y compris sur les territoires occupés(opposition d'Israël), la pauvreté, l'exclusion sociale.
-Ce traité avait notamment pour ambition de prévenir les conflits liés à une eau transfrontalière:
"Mettre en application et/ou promouvoir des actions concrètes pour améliorer la coopération sur l'utilisation durable et la protection des ressources en eau transfrontalière par des mesures coordonnées des états riverains, en conformité avec le droit international, ...en utilisant des traités pour la prévention des conflits.(ex: la convention des nations unies sur le droit relatif aux utilisations des cours d'eau internationaux, à des fins autres que la navigation de 1997)(opposition de la Turquie qui remplace "droit relatif" par "principes convenus")

-On discute, on discute, et l'heure du temps planétaire change, sans que rien ne soit fait, il est urgent de réorganiser la planète en grande régions planétaires et de trouver un système de gouvernance écologique et économique en ce qui concerne l'énergie et l'eau, à l'échelle des catastrophes à laquelle nous serons confrontés: planétaire.

Sur la nécessité de nouvelles grandes organisations internationales :

A l’avenir, les frontières ne pourront pas être ce qu’elles sont aujourd’hui, car des populations entières devront choisir entre migrer ou mourir.
- Il nous faut donc organiser le monde de manière solidaire par des coopérations économiques et de secours humanitaire en cas de cataclysme à l’échelle planétaire. Pour rappel, l’explosion de cette caldeira qui montre actuellement des signes inquiétants d’activité, rayera les USA de la carte, et radiations, poussières toxiques, glaciation liée à la forte baisse de luminosité provoquer par le nuage de poussière après l ‘explosion, rendra inhabitable les terres entre le 30ème et 50ème parallèle, mais une étude météorologique devrait évidemment préciser le danger exactement.



- Je propose donc ami lecteur, la création des organisations suivantes au sein de l’O.N.U:

  • une organisation économique, une politique étrangère commune, une langue et un facteur culturel commun, un plan de soutien et d’évacuation des populations sinistrées en cas de catastrophe naturelle, un conseil composé des chefs d‘états de chaque pays qui choisisse un président parmi eux ou leur représentant, ou bien un gouverneur mandaté par l’ONU en cas de chaos politique, une armée commune .

Exemple: suite aux accidents nucléaires du Japon, la population sinistrée et les jeunes ou adultes en âge de procréer auraient pu être évacué au sein de la fédération nippone (Japon, Corée, régions côtières mer d’Okhotsk), évitant ainsi des milliers de morts par cancer ou malformations congénitales. - --

« Union régionale »: groupant des pays selon une unité géographique ou culturelle, élaboration d’un plan de migration en cas de cataclysme majeur à l’échelle planétaire.

Les membres de chaque « union », opte pour une langue commune: l’anglais ou le latin, mais les corps de métiers de secours d’urgence des populations devront parler tous l’anglais (pompiers, armées, police, personnel médical des urgences.)


- But avant tout écologique et assurer eau et énergie à tous:

exploitation commune des richesses des mers ou des énergies non renouvelables,

assurer les besoins en eau des populations, politique agricole commune dans le but de constituer des réserves céréalières en cas de cataclysme rendant inhabitable une bonne partie des terres cultivables, lutte contre la désertification.

Chaque pays de l’Union vote pour un grand électeur dont le nombre de voix est proportionnel à sa population (ex: électeur d’un pays de 5 millions d’habitants, 5 voix, pays de 50 millions d’h, 50 voix). Mais en ce qui concerne le budget alloué à un projet après avis d’une commission technique, le conseil des électeurs votera en attribuant un nombre de votes à chaque électeur en fonction de l’investissement financier de chaque pays dans le budget de l’union.

- « Société multinationale humanitaire d’exploitation » d’une richesse commune, en mer ou énergie non renouvelable, de l’espace. Ces sociétés seront soumises à une chartre écologique et un droit du travail, élaborés et sous contrôle de l’ONU dont l’organisation sera à revoir, et sous contrôle de l’Eco - région.

Solidarité : préserver des liens culturels dont on tiendra compte en cas d’adoption d’enfants de pays étrangers(les musulmans le font déjà réservant l’adoption d’enfants nés dans un pays musulman à des musulmans) ou en cas de flux migratoire. L’Europe de tradition non musulmane reçoit sur son territoire des flux multiples après des guerres ou révolutions des populations musulmanes, mais depuis longtemps des populations chrétiennes ou juives sont chassées ou persécutées en pays musulman (juifs et chrétiens dans l’Algérie indépendante, chrétiens du Proche Orient, du Pakistan, d’Irak, en Afrique subsaharienne…). Des meurtres rituels sont perpétrés régulièrement sur les minorités chrétiennes, tandis que les minorités musulmanes, elles, en territoire d’héritage chrétien n’hésite pas à mettre en avant la laïcité pour obtenir des droits spécifiques aux musulmans ! La dernière migration en date est celle des syriens du fait de la guerre, chrétiens orthodoxes, c’est la Russie qui devrait leur ouvrir ses portes en priorité, d’autant qu’elle s’est opposé à une action militaire de l’ONU. Inversement des militantes féministes ayant provoqué à la fois le chef d’Etat Poutine et l’église orthodoxe, devraient être exilés en Europe du Nord (Pays nordiques, Allemagne). Mais surtout, il faut veiller à la fin des conflits au retour des réfugiés, Pourquoi y a-t-il encore des réfugiés d’Afghanistan ou du Kosovo en France ? Pourquoi y a-t-il une importante colonie pakistanaise musulmane en Grèce ou Angleterre, alors qu’au Pakistan les chrétiens sont persécutés voir assassinés?

United States of Planet (U.S.P)


Compte tenu du rôle majeur que joue actuellement les U.S.A sur le plan militaire et économique, il est important qu'ils intègrent dès à présent une organisation qui anticipe leur disparition géographique en cas d'explosion de la caldeira de Yellowstone. A la fois pour leur propre sécurité, et pour l'équilibre mondial.

-Le premier président pourrait être Barak Obama, puis ses successeurs seraient élus par le conseil des électeurs de l’ensemble des états de l’USP.

- L’USP regroupe l’ensemble des états des USA, les états avec qui les USA ont des liens privilégiés et dont certains seront des terres d’immigration en cas d’explosion de la caldeira, ou des zones présentant un intérêt stratégique, ou un risque de conflit nécessitant une interposition armée de l ’ONU, ou des états dans lesquels les USA investissent et dont-ils préservent les frontières, ou encore les « paradis fiscaux » et les iles, ou des pays menacés de disparition par un risque écologique majeur qui seront ainsi imposés et participeront à l’effort de survie de l’humanité.

- Le fait d'intégrer L'U.S.P, ne remettant pas en cause bien entendu l'indépendance d'un état ni la possibilité d'intégrer une autre union, les états du nord des U.S.A d'ailleurs font partie également de l'Union Arctique et mers du nord, au sud et sud - ouest les états intègrent l'Union latino-indienne

Voici une liste de pays membres de l’U.S.P que l’on peut proposer,

mais les dirigeants de ces pays ou le pays par référendum devront accepter:

- Fédération Sud – Afrique (voir carte) qui regrouperait l’Afrique du Sud, Botswana, Angola, Namibie, Zambie, Zimbabwe, Zambie, Mozambique. Son intégration se justifie pour trois raisons:

*la Nasa serait transféré dans l’état de l’Afrique du Sud, elle devient le seul centre spatial dans lequel tous les pays investissent afin d’éviter les rivalités stériles, d’éviter de multiplier les déchets en orbite, avancer le programme de colonisation de Mars et Vénus ou l’exploitation des comètes.
*Terre d'accueil pour la population des U.S.A si explosion de la caldeira, avec notamment mise en valeur du désert de Namibie( canal pour lagune et mangrove ?), de même que le Mexique(latinos), le Brésil, Alaska suivant les conditions météorologiques.

- Japon: compte tenu du risque sismique menaçant Tokyo ou de submersion par un tsunami lié aux mouvements des plaques tectoniques.
- Taïwan

- Suisse

- Etat arméno-caucasien.(migration pour les américains d’origine arménienne)

- Monaco, Luxembourg, Andorre, autres paradis fiscaux sur tout le globe, îles n’intégrant pas une union…


- Quatar, Emirat arabes unis, Bahrein, qui abritent les bases américaines de la péninsule arabique.

- Le Koweït intègre la fédération de la botte arabique mais est également un état de l’U.S.P.


- Dubaï est le siège des chambres des Unions et de la chambre de l'U.S.P

- Israël (intègre également l’UM*) investissement financier et zone de peuplement par juifs américain si explosion de la caldeira(mise en valeur désert suite à mise en ^place canal de la mer morte).

- Liban investissement financiers


- Madagascar(solidarité avec le Japon, tourisme et terre d’accueil)


- Mongolie car menacée par le froid mais membre aussi de l'union Asie centrale.

- L'ensemble des archipels des océans (chaque archipel est représenté par un grand électeur) qui forme également une solidarité, la solidarité insulaire planétaire.
- Ouzbékistan, territoires ouzbeks du Kirghizstan: Développement et investissement dans les projets spatiaux, réserves céréalières. Intègre également l’Union Asie centrale.


- Pays flamand (Pays bas, Belgique flamande) essentiellement pour le financement du centre d’étude de la montée des océans et du fait des faibles réserves en eau douce de la Belgique.

- Pays Basque qui intègre également l'Union méditerranéenne
- Bangladesh, du fait d'un surpeuplement et d'inondations concernant les 2/3 du pays. Le centre d'études de la montée des océans au pays bas de l'ONU devant déterminer les terres pouvant être protéger et celles irrémédiablement perdues afin d'exporter la terre dans des déserts proche et permettant l'exploitation par des paysans bengalis. De même, le Bangladesh appartient à la même fédération que le Bhoutan, pays pauvre, en grande partie forestier. L'ONU pourrait aider à une exploitation judicieuse de ces forêts, permettant des cités lacustres au Bengladesh et une exploitation du sous bois (fruits forestiers comme en forêt noire en Allemagne),

la construction d'hébergements pour des familles du Bengladesh de type écolo, habitats dans les arbres qui sont actuellement bien étudié. De même des contrats de travail à l'étranger, soutenus par l'ONU, pour des durées de 6 mois, devraient permettre aux bangladais de vivre et investir en logement, consommer, au Bhoutan ou Népal ou Pakistan et enrichir ainsi ces pays pauvres. Dans le sens d'un regroupement culturel, on peut également imaginer la mise en valeur de zones arides en Iran, et un encouragement à la migration de la population afghane d'origine perse, qui serait remplacé par un peuplement bangali. Tout cela bien entendu ne se ferait qu'en contrepartie d'une politique de contrôle des naissances efficace. Les terres arables qui semblent perdues du fait de la montée des eaux, à grands risque d'inondations faisant régulièrement un grands nombre de victimes, pourraient être transportée dans le désert de Gobi ?(voie maritime jusqu'en mer jaune). Les paysans du Bengladesh, s'implanteraient dans le désert de Gobi, mais le commerce de la production serait réservé aux chinois.

-Bhoutan et Népal

- Corse, Pays Basque, Sicile, Sardaigne qui intègrent l'U.M mais sont également des états planétaires.

- La Sicile fait également partie de la solidarité éthio-sémite (ou cercle abramique pour les croyants babistes, c'est à dire descendants d'Abraham, qui regroupent les arabes, juifs, arméniens, siciliens, éthiopiens).
- Australie, Nouvelle Zélande, Tasmanie, et autres terres de l'hémisphère sud pouvant servir de terre de refuge en cas de cataclysme touchant l'hémisphère nord. La partie est de l’Australie peut accueillir des chinois pour la mise en valeur de terres désertiques dans le respect des populations locales et arborigènes, partie ouest en cas de migration anglaise. La Tasmanie doit rester terre vierge ou domaine arborigène.


- Le continent Antarctique: ONU, réserver aux scientifiques, aux esquimaux du pôle nord désireux de conserver leur mode de vie traditionnel, refuge en terre de feu en hiver. En cas d'hiver volcanique et ruine agricole pan hémisphérique(nord), réserve de chasse pour exportation vers les populations déplacées ou affamées.

Les grandes éco - régions planétaires :

- Un monde conçu à l'image des anneaux olympiques qui s'entrecroisent -
  • Pour faire face à la famine, lutter contre le désert,
  • avorter les sources de conflits
  • assurer le besoin énergétique et en eau,
  • éviter les flux migratoires de la misère qui débouchent sur des affrontements culturels,
  • faire face à un cataclysme planétaire sismique (en prévoyant une terre d'accueil), que nous ne pouvons ignorer car il se produira avec certitude un jour, et peut être seulement dans quelques années

, les pays doivent former des éco - régions planétaires tenant compte des facteurs culturels, assurant la stabilité politique et la paix ainsi que l'exploitation commune des matières premières vitales et les sources d'énergie non renouvelables, la distribution d'eau douce.

l'anglais est la langue universelle du monde technique, des forces de l'ordre et militaire, du personnel hospitalier et des télécommunications, bon niveau d'anglais constamment entretenu et contrôlé ...) et les langues culturelles propres à chaque- écorégion sont complétés par des anglicanisme technique et un langage de base d'urgence(stop, go, right, left, up , down, climb up, come on with me...)

- Pour cela il convient donc:

  • de créer des éco – régions comportant plusieurs état occupant la même zone géophysique et de favoriser entre eux les liens culturels, notamment par une mythologie civilisatrice ou religieuse commune
  • d'anticiper la disparition des USA par l'explosion de la caldeira de Yellowstone en créant l'U.S.P qui en plus des états unis d'Amérique actuels, regroupent les pays menacés actuellement par le réchauffement climatique, ou tout autre terre n'intégrant pas une Union, ou ayant une vocation internationale (Israël terre d'accueil des juifs de divers pays, grandes places internationales financières...)
  • créer nouveaux états: afin qu’un pays ne soit pas déchiré par des tensions culturelles, puisque les droits de l’homme prévoient que chaque peuple peut disposer de lui-même, avoir son propre gouvernement en ce qui concerne le régime politique, la justice, tout ce qui touche le culturel, tandis que la gestion énergétique ou de l’eau ou de certaines matières premières rares mais vitales, peut se faire au niveau d’une fédération ou une union. Ainsi eut – il été préférable, plutôt qu’une guerre contre la Serbie à cause du Kosovo, qui eut pour effet une migration des Kosovars albanais à la frontière albanaise dans des camps où des trafiquants de la « traite des blanches » s’approvisionnaient, de bombarder la Serbie, ex fidèle allié de la France, de lui arracher son cœur culturel qui avait dû déjà souffrir d’un dépeuplement par les nazis alliés à l’époque aux albanais, puis de migration forcée sous Tito, d’installer en Europe définitivement des réfugiés kosovars, de proposer à La Serbie de dédommager l’Albanie pour accueillir des migrants albanais, voir amputer le Kosovo en dehors de son cœur historique au profit des albanais, ou dans le nord de la Turquie en compensation du génocide arménien, et en promouvant la migration d’arméniens qui par la suite migrèrent illégalement en Turquie. Ainsi, en rétablissant des unités culturels religieuses pouvait –on favoriser les mariages mixtes et un retour à une solidarité culturelle et nationale. Ainsi en Irak aurait – on pu proposer de créer une fédération de l’Irak sunnite avec les pays du Golf persique, une fédération chiite avec l’Iran, l’indépendance du Kurdistan avec une base militaire américaine, le Kurdistan bénéficiant d’une protection contre ses voisins, et les américains d’une base militaire géostratégique d’intérêt évident. Ainsi était-il évident qu’en Lybie, la chute du régime de Kadhafi allait engendrer sans royauté constitutionnelle unificatrice, une anarchie tribale, une accélération de la migration africaine vers l’Europe puisque plus d’ 1/3 de la population était étrangère et originaire d’Afrique subsaharienne, privant ainsi des populations africaine d’un revenu substantiel !
  • de fédérer des états non viables de part leur surface territoriale, pour une gestion économique commune. C’est le cas de la Palestine, au territoire coupé en deux, surpeuplé dans la bande de GAZA, un chapitre lui sera consacré
  • de réorganiser l'O.N.U en fonction des éco – régions et de l’USP : comme les anneaux des jeux olympiques qui s'entrecroisent en dessinant une ellipse commune, les unions et l'U.S.P ont certains pays en commun permettant une coopération entre les unions et l’U.S.P ou une gestion d'une migration de grande ampleur suite à un cataclysme.

La France intègre deux unions et une solidarité:


1: U.E.C. union européenne continentale(voir début du blog)
2: U.M- union méditerranéenne (voir articles précédents)
3:Solidarité celtique(Bretagne, Pays de Galle) et l 'Union franco anglaise de la Manche qui lutte notamment contre l'érosion des falaises en renforçant leur base, (possibilité d’utilisation du béton des multiples bloc de défense sur les côtes datant de la sd guerre mondiale, celui de la ligne Maginot également).

- Marseille est le centre régional sud de la France, Paris celui du Nord, Lyon a double statut UM et UEC pour les entreprises, et l’un ou l’autre au choix pour les électeurs.
- La Corse est française mais intègre également les états planétaires (idem Andorre, Pays Basque, Luxembourg, Suisse, voir début du blog) notamment la solidarité insulaire.
- La Wallonie devient une région française après référendum. La région flamande est rattachée à la Hollande (terre d’accueil pour les hollandais menacés par la montée de la mer du Nord), la région de Bruxelles reste rattachée à la royauté Belge, le roi de Belgique est le président d’honneur de la chambre de L’U.E.C, et assure l’organisation des séances à Bruxelles.

Nouvelle région française : la Françalgérie.

Compte tenu du flux migratoire depuis 1962 en provenance de l’Algérie, date de l’indépendance, il semble logique qu’une partie du Sahara algérien soit cédé à la France dans deux buts successifs :

Créer un complexe industrio - solaire, avecpriorité donné aux travailleurs (indigène ou européen) descendants de migrant après 1962 ainsi qu’aux français de la zone UM.

Les bénéfices de ces entreprises d’état (mais sous traitants privés) seront entièrement investi dans la viabilisation de la zone(irrigation, boisement) en vue d’une migration dans un 2e temps de population(soit descendants de migrants soit de travailleurs du complexe)

Et création d’une région autonome : élit ou choisit ses dirigeants régionaux, indépendance judiciaire et culturelle, mais économie et armée française.

Drapeau : drapeau français, avec au centre (bande blanche du drapeau) une étoile verte(symbole de l’Islam pour les uns, écologie pour les autres, ou les deux).

La grande Bretagne intègre deux Unions :

- l'U.A.M.N -union arctiques et mers du Nord (noté union cercle polaire sur le croquis): l'Irlande du Nord, Ecosse, Nord de l'Angleterre (qui intègre également l’UEC)
- l'U.E.C (union européenne continentale) - en vert- Angleterre sauf le Nord
La partie en vert et hachurée bleu de l'Angleterre fait partie des deux unions
l’Irlande : l’Irlande du Nord intègre la zone de L’U.A.M.N, l’Irlande libre, l’U.E.C

La Turquie :

La Turquie est la terre qui relie l'Europe et l'Eurasie, ainsi que le monde méditerranéen. - Il est donc logique qu'elle intègre la fédération turcophone avec l'Azerbaïdjan et le Turkmenistan, pour une coopération énergétique et culturelle.

Les régions de Marmara, égéenne, et méditerranéenne, intègrent l'union méditerranéenne(U.M).

- Les régions de la Mer noire et d' Anatolie (centrale, sud-est, et orientale), intègrent l'U.E.C(union européenne continentale)

Les fédérations :

Les représentants de chaque pays au sein d’une fédération choisissent un président de fédération chargé des intérêts de la fédération au sein d’une union. Le vote de l’ensemble des représentants de chaque pays n’est requis que pour le vote du budget de l’union(ex : l’UM) le nombre de voix de chaque représentant pour le budget est proportionnel à l’investissement financier global du pays dans l’U.M(avec une participation de base minimale fixée)

UM :

Fédération latine : Espagne, France sud, Italie, Portugal.

Fédération bysantine : Grèce, Macédoine, Turquie jusqu’au Tigre, Bulgarie, Crète, Rhode, îles de la mer Egée.

Fédération du proche orient : Chypre, Israël, Liban,Palestine.

Fédération des balkans : Albanie, Serbie, Slovénie,Croatie, Bosnie Herzéghovine

Union de la mer noire :

Pays latins fédérés: Ukraine, Moldavie, Crimée, Roumanie, (schéma en haut), fédération représentée par un grand électeur au sein de l'Union de la mer noire

la Russie en partie : région de la mer noire

la Bulgarie, la Turquie, la Géorgie qui intègrent également l'union de l'Europe centrale ou l’U.M

U.E.C :

Fédération austro – germanique : Autriche, Allemagne, Slovénie, Suisse de langue allemande

Fédération Europe centrale : Pologne, Slovaquie, République Tchèque, Hongrie.

Fédération Balto - Bielorusse : Estonie, Lettonie, Lituanie, Bielorussie.

Fédération de Russie

Fédération Serbo – Croate

La Fédération byzantine intègre U.M: elle comprend la Grèce, la macédoine, la Bulgarie, La Crète, Rhôde et îles de la mer Egée, elle est représenté par un grand électeur au sein de l' Union méditerranéenne. La Bulgarie intègre également l'union de la mer noire. Mais aussi une partie de la Turquie.

La Fédération austro-germanique est divisée en deux zones: zone nord intégrant l'U.AM.N(union Arctique et mers du nord), et la plus grande zone l'U.E.C(union européenne continentale).

Fédération du proche Orient : en son sein Israël, l’état jordano – Palestinien, le Liban, la Syrie, Chypre.

But : canal de la mer rouge et canal méditerranéen(lit d’une rivière au nord), viabilisation de zones désertique en Syrie, siège de civilisation antique enfouie sous les sables.



- Israël est membre à la fois de L'U.M et de la fédération Proche-Orient(chypre Israël, Liban, Syrie) ; La Bande de Gaza devient Israélienne, la Palestine gagne des terres au Sud
- La Palestine est membre de l'état Jordano-Palestinien, lui même membre de la Fédération de la péninsule arabique(état Jordano-Palestinien et Arabie saoudite). Avec un canal reliant la mer morte à la mer rouge (voir méditerranée aussi?), l'irrigation des zones arides et semi-arides après dessalement biologique, devrait permettre de créer une grande Palestine dans la zone du désert Sinaï (en vert sur le schéma) Ce projet n'est pas utopique car la vallée où se situe la mer morte est plus bas que la Méditerranée et donc facilement inondable. L'étude d'un tel canal mer Morte - mer Rouge, serait semble t-il à l'étude


La fédération Europe centrale comprend: la Pologne, la république Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie,
- en bleu, sa frontière avec la fédération serbo-croate,
- en rouge la fédération austro-germanique
- en noir fédération balto-bielorusse

La fédération Balto-Bielorusse: Bielorussie, Lithuanie, Lettonie, Estonie

font partie de l'union de l'EUROPE continentale (de même la fédération de Russie jusqu'à l'Oural)

Règlement de litiges territoriaux au sein de l’U.E.C : le Haut Karabagh

Pendant des générations, les arméniens, et tout particulièrement en 1917 par le gouvernement des jeunes turcs, ont été massacrés et leurs terres confisquées! Et il devrait accepter de perdre encore un peu plus de leur minuscule pays, pauvre et soumis à des séïsmes?
En fait on leur demande de bien vouloir continuer à se laisser "truander" pour reconnaître qu'en 1917, ils se sont fait "truander"! Il existe un autre projet pour eux dans le monde utopique des "écolo-babistes". Qu'en pense-t-il?(voir ci-dessous)
- Dans l'évangile de St Jean,il est écrit "vous serez jugé sur vos actes, pas sur vos paroles", alors s'ils obtiennent un peu de terre, ce sera un signe objectif d'une réelle reconnaissance de préjudices, bien mieux que tous les discours politiques de "repentance".

- Quand donc comprendra-t-on que ce monde ne sera que chaos tant que le droit "théorique" des peuples de disposer d'eux mêmes ne sera pas reconnu?
L'Azerbaïdjan réclame le Haut Karabagh, peuplé en majorité par des arméniens, alors qu'en Iran des jeunes gens de l'Azerbaïdjan iranien seraient éliminés sous des "prétextes" de moeurs licencieux si ce que j'ai lu sur internet est vrai. Il serait tellement plus humain de laisser le Karabaghj aux Arméniens, les zones turkemens à l'Azerbaïdjan ou la Turquie suivant leur situation géographique, l'Irak chiite et les régions tadjiques majoritaires à l'Iran? Tout en créant un Balouchistan libre mais sous influence iranienne, un kurdistan libre avec une base militaire de l'Otan sur son territoire, et une fédération au moins économique, Turquie-Azerbaïdjan - Turkménistan..
- De même, la reconnaissance du génocide arménien pour avoir un sens, doit s'accompagner d'une restitution d'au moins un territoire "tampon", en zone frontalière et la restitution de sites historiques culturels, l'état arméno-caucasien:
Cet état serait sous tutelle de l'Union des états planétaires* dont le gouverneur serait un citoyen des états unis de la diaspora arménienne, puis élu au bout de 7ans, ainsi arméniens et turcs dans ce territoire pourraient vivre ensemble, démocratiquement, et cela permettrait d'avoir une terre d'accueil pour la diaspora arménienne américaine puisque une grande partie du territoire des U.S.A est menacé par la caldeira de Yellowstone.

Création de l'état "Kurdistan" et de la " Fédération arméno-caucasi - georgienne",


Légende des deux schémas:
1/Fédération géorgi-arméno- caucasienne(G.A.C) intégrant l'U.E.C(union europe continentale) et comprenant trois états:

Arménie ,

Etat planétaire caucasien qui comprend notamment le Haut Karabagh. Le premier gouverneur serait un arménien de la diaspora arménienne des états -unis pendant sept ans, puis élection au suffrage universel. Une base de l'Otan est présente, arménien, turcs et azerbaïdjanais y vivent ensemble. Cet état fait partie également de l'U.A.C

Géorgie

2/Kurdistan: nouvel état regroupant les zones de peuplement kurde majoritaire en Turquie, en Iran, en Irak

- Découpage de l'Europe en fédérations représentées par un grand électeur au sein de l'Union de l'Europe continentale(U.E.C) ou de l'Union méditerranéenne (U.M)
- La Slovénie intègre la "Fédération austro-germanique", mais la Slovénie intègre l'U.M alors que les autres régions de cette fédération font partie de l'union de l'Europe continentale, et même de l'union arctique pour le nord de l'Allemagne; (au sein d'une même fédération des pays pouvant intégrer deux unions différentes)
- Serbie et Croatie forme la " Fédération serbo-croate"
- Création de la "fédération Albano-bosniaque-herzégovine", la Bosnie étant reliée à l'Albanie par une voie rapide et voie de chemin de fer le long de la côte. Cette fédération fait partie de l'U.M
- Création de la fédération serbo-croate qui intègre L' U.M
- Le Kosovo intègre les Etats unis planétaires ( états politiquement instables ou menacés de de dispariton, ou place de finance internationale ou pouvant devenir une terre d'accueil par mise en valeur du désert notamment, si cataclysme, états unis d'Amérique inclus). Les roms kosovars doivent pouvoir y être intégrés.
- La Macédoine, intègre la Fédération byzantine, qui elle même fait partie de l'U.M

Autre exemples d’Eco – région planétaire : La Chine répartie en trois unions à vocations différentes:

Union Asie centrale:
La Chine risque d'avoir des difficultés à assurer son autonomie alimentaire pour deux raisons:
- destruction d'une grande partie des terres arables par la politique agricole maoïste de déboisement sauvage
- risque d'épuisement de la nappe phréatique
- risque d'augmentation de la population, suite à la perte de leur unique enfant lors de séïsme par de nombreux parents dans un pays dont la population vieillit sans se renouveller et sans système de retraite, cette politique risque d'être remise en question.
L'Union Asie centrale favorise donc l'exode de paysans chinois et le développement de l'agriculture en Asie centrale afin de répondre aux besoins grandissants de la Chine.

Union indo - persanne et tibétaine: "le babisme", religion tolérante et évolutive, reconnaît que différents prophètes ont été envoyés à différents peuples selon leur culture, afin de les amener vers une culture religieuse unitaire et humaniste. Le Bab était un musulman chiite iranien qui voulut unir sunnites, chiites, chrétiens et bouddhistes.

Dans ce contexte, Inde et Iran coopère pour faciliter la cohabitation et coopération musulman - bouddhistes, et lutter contre les talibans du Pakistan et de l'Afghanistan.
Le Judaïsme et l'Islam fédérèrent des tribus et permirent une politique de conquête des terres, le christianisme remplaça le lien de sang tribal par un lien spirituel chrétien. Cette vision d'un monde organisé et solidaire, c'est une philosophie écolo - babiste qui le donnera(voir roman "le temps des révélations" de Marie Jeanne Jourdan, éd Publibook). Il existe aussi des terres arides en Iran et en Inde, l'Inde et l'Iran s'unissent pour une politique de mise en valeur des terres. D'autre part, l'origine raciale indo-aryenne commune aux perses et à la case brahamique en Inde peut être mise en avant afin de faciliter le rapprochement de ces deux pays. Le Tibet pourrait intégrer cette Union. Cela favoriserait un tourisme religieux qui apporterait des devises à la Chine.
L'Union extrême Orient -austro-chinoise et îles sud ou union Sud(U.S)( ouest de l’Australie, , sud – est de la Chine, Bangladesh, région indienne entre le Bangladesh et la Birmanie(Myamar), Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Laos).- Tourner essentiellement sur des activités maritimes et la lutte contre le piratage. L'Australie accepte une petite migration chinoise agricultrice après mise en valeur des terres arides de l’Ouest dans deux but:
- participer aux besoins alimentaire de la Chine et des états sud de l'Inde (peuplés en majorité par des ethnies locales préexistantes au peuplement indo-aryen qui intègrent donc cette union qui défendra leurs droits).Vente préférentielle à l’Angleterre, stockage de céréales en vue d'une éventuelle migration anglophone en cas par exemple de mini glaciation survenant après explosion de la caldeira de Yellowstone .

Découpage de l’Afrique en 5 grandes régions.

Ce découpage a pour but de définir les sphères commerciales ou d'influence de manière préçise afin de supprimer toutes les luttes tribales ou d'influence étrangère participant à la déstabilisation de l'Afrique.

Ces cinq grandes régions sont les suivantes:

Fédération carthaginoise : Maroc, Tunisie, Mauritanie, Mali, Niger, Nigéria, Tchad, Sénégal, Guinée, …Jusqu’à limite montagneuse Cameroun.

Fédération Pays du Nil :

Egypte, Soudan, Ethiopie, Tanzanie, Kenya, Somalie, Erythrée

Fédération Sud Afrique : Limité au nord par frontière nord Angola, Zambie, Mozambique. Zone de migration américain si risque d’explosion de la caldeira : Afrique du sud (NASA) et viabilisation désert de Namibie.

Afrique centrale(Congo…) font partie de l’USP pour la protection de la faune et flore, lutte épidémiologique(Congo, Centrafrique, Guinée, Gabon)

Fédération du Maghreb au sein de l'Union Méditerranéenne(U.M: 1): Algérie - Tunisie - Maroc- Libye

Union de la Mer rouge et Golf d’Aden

Qui doit permettre à un pays pauvre comme la Somalie de préserver et restaurer une zone de pêche sans concurrence internationale et retrouver une stabilité politique avec l’aide conjointe de l’Ethiopie et de l’Arabie ce qui est capital pour une restauration du commerce

EXEMPLE CONCRET de l'intérêt de cette organisation:
-Bangladesh, du fait d'un surpeuplement et d'inondations concernant les 2/3 du pays. Le centre d'études de la montée des océans au pays bas de l'ONU devant déterminer les terres pouvant être protéger et celles irrémédiablement perdues afin d'exporter la terre dans des déserts proche et permettant l'exploitaton par des paysans bengladis. De même, le Bangladesh appartient à la même fédération que le Boutan, pays pauvre, en grande partie forestier. L'ONU pourrait aider à une exploitation judicieuse de ces forêts, permettant des cités lacustres au Bangladesh et une exploitation du sous bois (fruits forestiers comme en forêt noire en Allemagne),
la construction d'hébergements pour des familles du Bangladesh de type écolo, habitats dans les arbres qui sont actuellement bien étudié. De même des contrats de travail à l'étranger, soutenus par l'ONU, pour des durées de 6mois, devraient permettre aux bangladais de vivre et investir en logement, consommer, au Boutan ou Népal ou Pakistan et enrichir ainsi ces pays pauvres. Dans le sens d'un regroupement culturel, on peut également imaginer la mise en valeur de zones arides en Iran, et un encouragement à la migration de la population afghane d'origine perse, qui serait remplacé par un peuplement bangali. Tout cela bien entendu ne se ferait qu'en contrepartie d'une politique de contrôle des naissances efficace.

Exemple de règlement conflictuel par les Unions :

l'Irak est divisé en trois zones, selon son peuplement:
- La zone de peuplement chiite intègre l'Iran, elle même intégrée à la Fédération indo - persane,
- La zone de peuplement sunnite intègre la Fédération de la péninsule arabique(Jordanie - Palestine - Arabie Saoudite - Yemen - Oman
- La zone de peuplement Kurde intègre l'état planétaire du Kurdistan

En effet, ce schéma respecte les appartenances culturelles, l'Irak de Saddam Hussein était un pays d'organisation tribale dont une tribu dominait les autres, Hors l'histoire nous montre que ce sont des rois ou des "prophètes" qui unir des tribus. Cette solution assurerait une stabilité à tout le Moyen Orient et la tranquillité pour une force armée américaine basée au Kurdistan libre, la possibilité de contrôler toute éventuelle agression de l'Iran sans risque pour la vie du soldat de l'O.N.U.

1 : Union arctique : Canada, Etats du Nord(menacés par la Caldeira)

2 : Union latino – indienne : Amérique centrale et du Sud, Québec(appartient au deux unions), états du sud des USA et de la côte ouest en grande partie

Le Pakistan :

Intègre selon les régions diverses organisations :

Union pakistano – indienne : région 1et 2 avec la fédération indienne

Fédération du Patchoukistan

Fédération perse : Iran, Baluchistan, Afghanistan(nord)

1 :U.A.M.N 4 : Union russo – nippone 6: Fédération pays du Nil

2 : U.A.C 5 : U.S(union Sud) 7: Sud Afrique(U.S.P)

8 :solidarité Japon –Madagascar(territoire de survie pour le Japon si menace majeur, développement économique pour Madagascar par le tourisme japonais).

EXEMPLE CONCRET de l'intérêt de cette organisation:
-Bangladesh, du fait d'un surpeuplement et d'inondations concernant les 2/3 du pays. Le centre d'études de la montée des océans au pays bas de l'ONU devant déterminer les terres pouvant être protéger et celles irrémédiablement perdues afin d'exporter la terre dans des déserts proche et permettant l'exploitation par des paysans bengalis. De même, le Bangladesh appartient à la même fédération que le Bhoutan, pays pauvre, en grande partie forestier. L'ONU pourrait aider à une exploitation judicieuse de ces forêts, permettant des cités lacustres au Bangladesh et une exploitation du sous bois (fruits forestiers comme en forêt noire en Allemagne),
la construction d'hébergements pour des familles du Bangladesh de type écolo, habitats dans les arbres qui sont actuellement bien étudié. De même des contrats de travail à l'étranger, soutenus par l'ONU, pour des durées de 6mois, devraient permettre aux bengalis de vivre et investir en logement, consommer, au Bhoutan ou Népal ou Pakistan et enrichir ainsi ces pays pauvres. Dans le sens d'un regroupement culturel, on peut également imaginer la mise en valeur de zones arides en Iran, et un encouragement à la migration de la population afghane d'origine perse, qui serait remplacé par un peuplement bengali. Tout cela bien entendu ne se ferait qu'en contrepartie d'une politique de contrôle des naissances efficace

.

Réorganisation de l'ONU:

Siège permanent à Jérusalem, comprend une assemblée composée d'un représentant nommé par le président de chaque Union, nommé "sénateur" et le nombre de voix donnée à chaque sénateur est proportionnel à la population qu'il représente, mais les décisions concernant un projet sont prises suivant l'investissement de chaque union dans ce projet. Le président de cette assemblée et qui se charge de l'exécutif est également le chef de l'armée terrienne (chaque union ayant la sienne cependant et indépendante pour maintenir l'ordre au sein de sa propre union) et le président de L'U.S.P.
Une commission technique regroupant les plus grands spécialistes de divers domaines y compris une commission écologique a un avis consultatif pour chaque grand projet. La commission écologique est formée d'experts en rapport avec les projets, d'écologistes et de représentants locaux du lieu du projet.

Le système monétaire :

-Le Médit est utilisé pour évaluer la valeur d'un stock céréalier, en se basant sur la valeur glucidique du blé,(ex: la valeur glucidique du maïs est le double de la valeur du blé, donc si 10kg de blé valent un médit, 10kg de maïs auront une valeur de deux médit). Il sert également à évaluer le prix d'une terre de bananeraie en fonction de la production glucidique(ex: Telle surface produit tel poids de bananes, valeur estimé en fonction de la valeur glucidique de ce poids de bananes auquel on applique un facteur correcteur négatif du fait de l'impossibilité de conserver et stocker les bananes aussi facilement que les céréales, la quantité de glucides d'un fruit varie également en fonction du murissement du fruit.) On peut aussi évaluer la valeur en médit de fruits secs ou conserves. Tous les stocks ou les terres réservés aux productions de survie à un cataclysme planétaire, sont évalués en Médit. Le Médit est aussi la monnaie commune à l'Union méditerranéenne, aux Fédérations carthaginoise et des pays du Nil.

-La Suisse étant à la fois intégrée à l'union méditerranéenne et aux états planétaires, le Médit et le Dollar ont cours en Suisse. La fédération Sud-Afrique étant seulement intégrée aux états planétaires, seul le Dollar y a cours en plus de la monnaie local. La Russie garde sa monnaie sur tout son territoire, mais également la monnaie en cours suivant les régions planétaires intégrées(ex: Euro en zone Europe continentale, Dollar dans l' Union arctique, le Yuan dans l'Asie centrale)

-La fédération du Proche-Orient utilise le Médit et le Dollar.

-La Grande Bretagne utilise l'Euro en zone européenne et le Dollar en zone arctique en plus de la livre anglaise.

-Le Yen et le Dollar dans la Fédération Coréo-nippone

-Le Yuan dans l’Union Asie centrale en plus de la monnaie locale.

-L' Australie utilise le Yuan pour sa moitié Ouest de l’Union Sud (comme tous les pays de cette union en plus de leur monnaie locale), le dollar pour sa moitié Est (plus la livre australienne dans toute l’Australie)

-L'Union pacifique utilise le Yuan en plus de la monnaie locale.

-Le Tibet, état autonome chinois, utilise le Yuan et l'Indo-perse, monnaie de la Fédération Indo-persane.

- Les pays d’Afrique ont leur monnaie locale et le médit comme monnaie fédérale, sauf l’Afrique du Sud, membre de l’U.S.P utilise le dollar et sa monnaie locale.

-L'Ethiopie, à la fois membre de l'Union des pays du Nil et état planétaire, utilise le Dollar et le Médit.

-La Fédération ottomane a pour monnaie la livre turque, la zone dans l'Union méditerranéenne (jusqu'au Tigre a pour autre monnaie également le Médit, au delà du Tigre, en zone Union Asie centrale, c'est également le Yuan qui a cours.

-Le Canada utilise le Dollar et le Dollar canadien.

-L'Union de la péninsule arabique utilise le Dollar et chaque état sa monnaie locale.

Il y a obligation de double étiquetage des prix dans les commerces de tous les pays utilisant deux monnaies.

Les 12 travaux d’Hercule du XXIe s sont –ils possibles ?

  • Stockage céréalier pour un monde sans faim, base d’une monnaie – Médit - permettant de payer une main d’œuvre pauvre pour les autres grands travaux et assurer la survie en cas d’hiver volcanique cataclysmique par exemple
  • Canal détournement Euphrate avant embouchure (canal couvert éventuellement) voir création d’un lac pour boisement de la péninsule arabique
  • Complexe industrio – solaire au Sahara
  • Canal, mer intérieur dans le Sahara
  • Egypte : la source de la pyramide peut –elle permettre un boisement ? Détournement partiel d’un bras du Nil pour créer un lac dans une grande zone de dépression du nord de l’Egypte
  • Désurbanisation des zones sismiques
  • Ethiopie : boisement, plantes parasites grimpantes donnant des fruits, artisanat (vers à soie ?)
  • Souterrains pour préserver du froid en hiver bêtes et gens en Mongolie.
  • Gestion du dégel du permafrost, exploitation du méthane surtout si dégazage
  • Solution adaptée pour la viabilisation du désert de Gobi (roches dont apport de compost et eau, voir les deux en même temps :putréfaction de courges exportées) et de Namibie(mer intérieur, mangrove ?)
  • Arctique : préservation de la faune marine, entente internationale sur d’éventuelles activités nouvelles suite au dégel, route maritime
  • Les grands enjeux politiques pour l’avenir : entente sur l’Arctique, lutte contre surpêche et déboisement (boisement la vraie solution pour diminuer CO2, et diminuer effet albédo si risque de glaciation), contre la piraterie maritime, favoriser la paix en distinguant organisations culturelles (nation) et économiques(fédérations ou unions)

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan
commenter cet article

commentaires

voyance gratuitement 24/07/2015 16:33

Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve

voyance gratuite par email 08/05/2015 13:57

Je suis passée faire un tour sur ton site. Continue! Peux-tu me mettre en partenaire car je t'ai mis sur mon site.

A bientôt.

auteur 05/05/2015 15:36

merci

voyance par mail gratuite 04/05/2015 11:44

Merci beaucoup pour ce magnifique blog que je trouve d’ailleurs très intéressant avec une belle interface, facile en navigation. Il est vraiment super ! Bravo et bon courage .

auteur du blog 19/03/2015 16:27

merci

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages