Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 09:18

Au pays de la discorde politique, état fort centralisateur - régionalisation semble un sujet de plus où adversaires politiques semblent vouloir se déchirer.

- Bien sûr tout le mal vient de la perversion politique qui détourne un objectif politique louable vers un objectif purement électoraliste ou vers une évolution de la société non désirée par le peuple.

Bien sûr la politique première de régionalisation poussée par la gauche avait pour objectif un affaiblissement de l'état - nation par une diminution du nationalisme, de l'identité nationale commune par le développement des identités régionales et le choix de l'intégration des populations migrantes en acceptant, voir encourageant le refus de l'assimilation par respect de "l'individu". Décidément, une fois de plus, l'évolution contradictoire de la gauche se manifestait: alors que le communisme dans les pays communistes n'avaient eu de cesse d'oeuvrer pour effacer toutes les identités sociales pouvant singulariser l'individu: nationale, culturelle, religieuse, ayant pratiqué le mélange de force des peuples, la gauche en France prêchait pour singulariser l'individu: conserver l'arabe aux enfants des migrants du Maghreb, renforcer, développer les langues régionales. Politique d'ailleurs toujours au goût du jour de l'actuel gouvernement. 

On peut donc comprendre dans le climat d'insécurité qui se développe en France, au F.N on prône un état fort, un contrôle du territoire par le découpage départemental qui a fait ses preuves. On craint le développement de "mégapôle" régionale, notamment par l'intercommunalité avec pour conséquence l'aggravation dans le reste du territoire de ce que l'on appelle "le désert français", la France profonde d'ailleurs où l'on projette l'intégration du flot migratoire clandestin en provenance en majeur partie d'Afrique. Une manière de saper un peu plus l'identité nationale, en développant des méga-régions comme le nouveau découpage régionale le fait apparaître au peuplement diversité et donc à faible identité régionale pouvant s'accomoder d'une réorganisation politique au sein d'une Europe politique organisée en régions européennes. 

On voit bien que de ces deux visions opposés ne peut naître que le chaos, un combat politique pour écraser, annhiler l'adversaire, faisant de la "démocratie" la pire des dictatures. Un Chaos qui ne peut que faire le lit du cancer européen: la progression de l'Islam politique par la terreur sans unité nationale pour lui faire face. Bien sûr dans le climat actuel le renforcement de l'état - nation et du découpage départemental territoriale sur lequel avec succès il s'est appuyé depuis Napoléon 1er semble indispensable, mais la régionalisation est -elle cependant qu'un outil du pouvoir de gauche ou n'est -elle pas une nécessité évolutive imposée par une évolution de la société, un outil pour l'indispensable révolution écologique, la transition énergétique?

- Un état fort et une régionalisation bien pensée ne sont pas incompatibles, tout est question d'organisation, "de séparation des pouvoirs" au sein d'une démocratie. La réflexion écologique ne peut se concevoir qu'à l'échelle de régions naturelles et leurs naturelles frontières, régions au sein de la France, inter -régions parfois y compris de part et d'autres de la frontière nationale, grande régions planétaires pour une politique de réponse à un cataclysme ou pollution à l'échelle d'une région planétaire, voir planète. Quand on allait chercher l'énergie dans le bois de la forêt voisinne ou les mines de charbon nationales, la régionalisation énergétique ne se posait pas.

  • Hors il est évident que la politique énergétique doit être pensé avant tout au niveau régional:développement des énergies locales, industrialisation et urbanisation en fonction de la possibilité de consommation locale, puis au niveau de l'état pour les nécessités nationales, grosses industries ou carence régionale.
  • Et enfin, au niveau international en créant des régions planétaires pour l'exploitation énergétique(ex: l'Europe continentale incluant la Russie et la région du bassin méditerranéen) toujours dans un souci de diminuer les pertes d'énergie et de rentabilité liées au transport et la formidable pollution liée au transport maritime. 
  • Historiquement les villes sont nées le long des fleuves et leur développement c'est fait de manière circulaire, en étoile, de part et d'autres du centre ville, ce qui entraîna pollution locale et grande complexité du réseau de transport. La région devrait être le centre organisateur de l'urbanisation en fonction des ressources locales d'énergie donc développement de villes moyennes et du réseau ferroviaire en développant l'urbanisation le long de ce réseau au lieu du shéma de densité circulaire, faisant ainsi du moyen de transport le plus économique, le moins polluant le principal moyen de transport et rentabilisant des lignes de la SNCF, permettant la survie de petites gares et donc l'installation de retraités dans des villages sans commerce. Prenons l'exemple de la ligne Lyon - Genève: la rénovation des anciennes petites gares pourraient permettre à une population active de travailler à Lyon ou d'y étudier, inversement la délocalisation de certains centres universitaires ou techniques desservis par le train peut redonner vie à des villages par l'implantation d'une population étudiante qui pourraient également être une source pour des petits boulots à la campagne, aide aux personnes âgées, location chez des particuliers ou l'habitat est plus grand qu'en ville, enseignants universitaires venant par train de Lyon ou Genève une fois par semaine, ect...A Belley la tannerie a disparu comme partout en France et elle occasionnait de graves problèmes de pollution auprès de la population, on pourrait proposer pour des activités de ce type, un site éloigné de tout mais près d'une petite gare ou relié à celle ci par des bus d'entreprises, permettant ainsi à des salariés habitant dans une ville desservie par le train, voir le retour aux cités ouvrières mais à distance du lieu de travail d'y travailler. Il va de soi que dans ce type de shéma les coopérations entre mégapôles(Lyon - Genève) qui devraient voir diminuer leur périphérie et reverdir et régions (Rhône Alpes - canton de Genève)
  • De même en régions montagneuses frontalières une coopération hospitalière de pays voisins, du fait de la politique de concentration des moyens(maternité) pourrait permettre l'égalité des chances à une population rurale frontalière parfois bien plus près de Genève par exemple que d'un hôpital français. 

En conclusion: le pouvoir juridictionnel et le pouvoir économique d'un pays comme la France doivent être organisés à des échelles différentes. Un état centralisé et un découpage administratif départemental du territoire pour ce qui relève de la sécurité nationale et de son identité à savoir le contrôle migratoire, territorial et de ses frontières afin de pouvoir non seulement intégrer mais assimiler les populations migrantes, une représentation régionale adaptée aux nécessités écologiques nouvelles dont la transition énergétique. Une telle organisation devrait aussi permettre de gérer au mieux les populations selon leur identité: nationale, régionale planétaire - méditerranéenne ou européenne - pour la population migrante des roms et à chacun de s'investir selon ses activités à l'échelle qui lui convient le mieux: régionale pour les écologistes, nationale, départementale et communale pour les nationalistes et ...les deux quand on aime son peuple et sa planète! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan - dans politique
commenter cet article

commentaires

voyance email 11/07/2017 12:00

Vos partages me plaient beaucoup! C'est super!!!

voyance serieuse gratuite par mail 20/01/2017 13:12

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance par mail 10/01/2017 14:34

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super !

voyance en ligne gratuite 21/12/2016 16:49

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super !

voyance en ligne 07/12/2016 14:24

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages