Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 15:12

De par le monde le chaos s'installe et il n'en sortira rien de bon: ni pour les européens submergés par les flux migratoires africains, ni pour les américains isolationnistes de Trump voulant s'opposer à l'expansion de l'Islam conquérant ou les mondialistes de Mme Clinton favorables à l'affaiblissement des nations européennes au profit d'un europe inféodée aux USA et croyant pouvoir acheter la paix en favorisant le wahabbisme des pétro - monarchies du golf, ni pour les russes, ni pour les palestiniens ni les israéliens. La seul gagnante, la seule unité internationale qui ne cesse de grandir comme l'internationale communiste d'antan, est l'hydre de l'Islam radical. Comme le cerbère de l'enfer de la mythologie grecque, coupez une tête et 2 autres repoussent: la bataille pour Mossoul s'engage, l'état islamique se retrouve taillé en pièces, mais on peut craindre alors qu'il ne fera que proliférer dans l'ombre dans toute l'Europe et se rendra maître des pays des naïfs qui ne contrôlent ni leurs frontières, ni une démographie de remplacement des populations européennes par un patchwork de communautés à majorité africaine et musulmane entrainant le délitement de la solidarité nationale. Je suis médecin, et je sais que guérir ce n'est pas seulement traiter un symptôme mais que bien souvent il faut chercher la cause initiale et y remédier.

Si l'on constate que le chaos actuelle est secondaire à la progression de l'islam radicale, qui lui même pour son développement a habilement instrumentalisé le conflit israélo - palestinien, alors c'est à ce conflit qu'il faut s'attaquer, c'est la racine du mal qu'il faut extirpé du nombril du monde, la Palestine (au sens de région qui fut déterminé par l'empire romain c'est à dire Israël, les territoires palestiniens, la Jordanie et même une partie de la Syrie). Nombril du monde car cette région a toujours été au sein de tous les conflits depuis l'antiquité en passant par le moyen - âge avec les croisades, si bien que l'on peut se demander si elle porte bien son nom de "terre sainte" mais devrait plutôt se nommer "terre maudite".

Et au sein de cette terre maudite, il y a la ville maudite, à l'origine cananéenne, dont les douze tribus hébeux unies sous le règne du roi Salomon firent leur ville sainte en y bâtissant un 1er temple entre - 969 et -959 avant l'an 0. En -926 le grand Israël se scinde en deux royaumes: Israël au nord avec comme capitale Samarie, Juda au sud avec comme capitale Jérusalem. Les hébreux du nord après la prise de Samarie sont déportés par les assyriens qui y installent des colons assyriens et grecs. Nous remarquons là déjà un évènement mal connu, pour beaucoups le terme "juif" désigne les habitants du grand Israël unifié par les rois Saül, David, Salomon, alors qu'en fait ce terme vient de Juda, ancien royaume correspondant à peu près à la moitié sud de l'actuel Israël, ou encore au "foyer juif" initialement accordé comme terre de migration sous mandat britannique aux juifs persécutés.

Mais à la fin du mandat britannique, les Israéliens en butte avec l'hostilité des palestiniens et des pays arabes, surtout après les souffrances de la persécution nazie, ces rescapées des camps de la mort pour certains, comprirent vite qu'il n'y aurait pour eux de sécurité que s'ils étaient les plus forts. Comment s'étonner qu'ils voulaient non pas un refuge mais un état fort qui les protège? Comment s'étonner qu'Israël prise en tenaille entre les deux territoires palestiniens hostiles considère que sa sécurité passait par la faiblesse de ses voisins et de l'absence de réel état palestinien? Comment s'étonner également que les palestiniens ainsi dépouillées de leurs terre ne soient hostiles à Israël, surtout avec ensuite la question de Jérusalem passant sous le contrôle israélien alors que l'Islam est une religion de dominateurs conquérants, comment s'étonner que l'enfant qui vit sa maison détruite, l'enfant qui connut l'enfer des bombes à Gaza n'ait qu'un objectf adulte: se venger et devenant ainsi une recrue pour le terrorisme. Et le sang appelant le sang, un cycle infernal interminable est apparu.  

Une folie meurtrière a vu le jour, et c'est à qui assassinera le plus. Pour vivre en paix, il semble donc qu'Israéliens et palestiniens doivent être séparés et ne pas avoir la sensation de vivre sous la menace permanente de l'autre, que les palestiniens de Gaza quittent enfin ce ghetto entre la mer et la menace d'un bombardement israélien meurtrier de représaille après une attaque terroriste du Hamas. Il faut donc pour cela qu'il y ait deux états, israélien et palestinien bien séparés et non pas mêlés comme c'est le cas actuellement. Il suffirait pour cela que la population de la bande de Gaza soit évacuée en Cis Jordanie, et que toutes les colonies israéliennes de Cis Jordanie soient évacuées vers Gaza, nous aurions ainsi deux états bien séparés. Reste le problème des "arabes" israéliens, citoyens de seconde zone, dont beaucoup n'adhèrent pas à l'identité israélienne mais à l'identité palestinienne. Tout est une question d'identité culturelle, parce que si au lieu de se penser comme "juif" ou "musulman" ils se sentaient d'abords hébreux, alors ils partageraient une même identité "hébreux" si de concert les enfants israéliens et palestiniens apprenaient "nos ancêtres les hébreux" et un jour viendrait où les frères ennemies seraient peut être des frères tout simplement. Car c'est cette  identité qui fait que les israéliens occupent tout le pays de Canaan, la bande de Gaza étant jadis un territoire phillistin. En effet, l'identité juive se rapportant à la Judée ne devrait correspondre qu'à la moitié sud du pays, avec Gaza en moins. Je vois déjà les réactions des palestiniens: non seulement ils reviennent avec presque deux milles ans de retard, mais en plus ils réclament presque le double de l'ancienne Judée! En fait la diaspora juive est très ancienne, bien avant la chute de Jérusalem en 70 qui s'accompagna du massacre d'une bonne partie de la population de Jérusalem et de la déportation des survivants, mais non pas de la déportation de la Samarie et de la Galilée au peuplement diversifié, ni même de toute la Judée! Le dernier grand roi de Judée de la lignée hasmonéenne, Hyrcan 1er(de -134 à -104) conquiert la Samarie et l'Idumée mais en 63, suite aux disputes entre les héritiers du trône, Pompée entre dans Jérusalem et la région passe sous contrôle romain sous le nom de Palestine. Mais on ne peut refaire l'histoire, et on peut se demander pourquoi cet attrait pour la Palestine qui débouchera sur la création d'un grand Israël comme à l'époque du royaume hasmonéen, un pays hostile, pauvre, alors qu'il existait au USA déjà une grande communauté acceuillante? A quoi peut bien être lié cette nostalgie de "retour à la terre des ancêtres"? Certes le sionisme existait avant guerre, mais il ne pouvait empêcher que la 1ère destination hors d'Europe des populations juives était les U.S.A. C'est Hitler qui fut l'artisan de cette exode vers Israël suite à ses monstrueuses persécutions.

On peut se demander si cet instinct de retour à la terre ancestrale n'est pas l'expression d'un vieil instinct animal: le retour à sa terre de naissance pour procréer. Instinct inconscient pour les uns ou volonté divine pour les autres d'un retour dans les régions de nos ancêtres comme un retour à sa source génétique au sein de sa terre d'origine, d'une population décimée par la shoah. En effet, sans les barrières culturelles, religieuses, politiques, nationalistes, érigées par les hommes, cet instint de retour aux souces d'un peuple fidèle au "Dieu vivant", aurait dû déboucher sur des unions entre autochtones palestiniens et migrants juifs partageant le même patrimoine génétique hébreux, et pour les juifs d'Europe et compenser ainsi le déficit génétique lié aux pertes humaines dans les camps de concentration. Mais hélas, cette terre est maudite car si Israéliens et Palestiniens adorent en suivant des rituels avec ferveur le même "Dieu vivant", ils semblent ne jamais s'être interroger sur ce qui est sa volonté. 

Mais il y a un autre point qui fait que cette terre reste maudite et source de conflits:

- Comment sur un si petit territoire où se concentrent autant d'hommes pieux, juifs, musulmans et quelques chrétiens, peut -on avoir oublié une promesse faite à Dieu sans que personne ne s'inquiète des conséquences? Le Coran, comme le démontre très bien le site ci dessous, ne fait pas une seule fois référence à la Mecque mais à Jérusalem et décrit l'entreprise d' arabes ismaélites, fidèle à l'ancienne religion d'Abraham, associés à des israélites qui devaient être soutenus par des perses pour reprendre Jérusalem aux romains et rebâtir le temple. Ce fut un échec, les perses absents, les arabes accusant les israélites de cet échec pour ne pas avoir voulu poursuivre la guerre. Puis, l'auteur du Coran déclare que cette entreprise a échoué  "parce qu'un feu permanent y brûle" évoquant le feu qui existait dans la vallée de la géhenne, et donc on ne pouvait élever le temple de Dieu avec un tel voisinnage! Suite à la volonté du roi Josias de brûler les idôles de cette vallée et y jeter les ordures que l'on brûle afin d'entretenir un feu permanent pour éviter le retour des idôles. par la suite le 'feu de la géhenne" fut assimilé au feu de l'enfer grec chez les chrétiens et les musulmans.  

Cependant, la mosquée du Rocher, la 1ère mosquée construite ou la mosquée Al Aqsa, pourrait correspondre  à cette promesse du 3e temple devant ramener la paix. Hors le temple avait pour vocation de rassembler en un même lieu aussi bien sadducéens que pharisiens et les disciples de Jésus pendant un temps bien que ne partageant pas les mêmes croyances mais se reconnaissant tous comme au service d'un même Dieu, c'était un lieu d'échange. Sans doute, si juifs, arabes, judéo - chrétiens orientaux reconnaissant Jésus comme prophète et non comme divinité, se réunissaient de temps à autre en ce même lieu, un grand pas pour la paix serait fait. Peut être alors que la confiance s'installerait, que tous reconnaîtraient que les israéliens et palestiniens doivent chacun avoir leur pays pour s'y sentir en sécurité afin que les générations suivantes se voient en peuples frères. Pour cela il suffirait que la bande de Gaza devienne israélienne, que sa population gazaouie migre en Cisjordanie et les populations juives des colonies de Cis-Jordaniennes migrent toutes à Gaza, une ère pacifique et prospère s'ouvrirait alors. La Cis - Jordanie élirait un gouverneur et s'associerait en une fédération avec le royaume de Jordanie sous la présidence du roi de Jordanie qui resterait le maître du temple. Tel Aviv serait la capitale d'Israël, et Jérusalem, la vieille ville, deviendrait cité indépendante sous protection de l'ONU qui pourrait y avoir un siège, sous la présidence d'honneur du roi de Jordanie. Alors cette terre, pourrait prétendre enfin à son qualificatif de "terre sainte". La formidable économie liée à la paix, pourrait permettre à Israël d'investir dans un canal reliant le Golf d'Aqaba de la mer Rouge à la mer morte qui serait ainsi "ressucitée", puis un canal relierait le lac Tibériade à la Méditerranée. Un travail colossal qui pourrait employer bon nombre de palestiniens et créer ainsi un nouveau potentiel de consommateurs favorisant ainsi l'économie dans sa globalité. Cette voie reliant le monde méditerranéen serait la nouvelle voie vers l'Indes et la Chine, un potentiel commercial incalculable.

Les hommes sont libre de garder une terre maudite ou de créer une terre sainte et prospère. 

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan
commenter cet article

commentaires

voyance mail gratuite 11/07/2017 12:02

Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve

voyance mail gratuite 11/07/2017 12:01

Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve

voyance gratuite par téléphone 20/01/2017 13:06

bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance en ligne 10/01/2017 14:33

Je vous félicite pour ces merveilleux partages. Continuez ainsi !
Amicalement

voyance gratuite mail 21/12/2016 16:48

Je vous félicite pour ces merveilleux partages. Continuez ainsi !
Amicalement

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages