Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 17:55

Plusieurs candidats aux élections présidentielles proposent le retour du service militaire obligatoire mais les conceptions varient:

- Le service militaire avait été supprimé en 1997 par Jacques Chirac afin de pouvoir professionnaliser les armées et donc être plus opérationnel sur le plan extérieur tout en économisant un service militaire que beaucoup de jeunes fuyaient, critiquaient, le trouvant à la fois ennuyeux et abrutissant. Il ne s'agit donc pas de revenir sur l'ancien modèle. Face aux USA dirigé par D. Trump qui affiche la volonté de vouloir poursuivre une politique de désengagement déjà initier par Obama, face à la diminution de la couverture de l'Otan, à une Europe incapable d'assurer sa propre sécurité dont les pays les mieux armés sont l'Angleterre qui l'a quitté et la France et bien que l'on assiste à une politique de réarmement de l'Allemagne, une armée professionnelle européenne pouvant agir sur la scène internationnale notamment dans la lutte contre le terrorisme islamique bien implanté en Afrique, semble indispensable car la lutte contre le terrorisme ne peut se concevoir à l'extérieur ET à l'intérieur de nos frontières. 

- Emmanuel Macron propose un service militaire d'un mois à la fois pour "  que chaque jeune français aille à la rencontre de ses concitoyens, fasse l'expérience de la mixité sociale et de la cohésion républicaine durant un mois," mais aussi pour que " ce service national permette de disposer en cas de crise d'un réservoir mobilisable complémentaire de la garde nationale".  

- Ce à quoi F.Fillon objecte:"les militaires avaient autre chose à faire que de gérer des centres aérés pour que des jeunes puissent gambader. Nos armées ne seraient être un instrument socio - éducatif et servir à assumer des missions de mixité sociale qui devraient avant tout être gérées par l'Education nationale".

 

- Dans le journal Lacroix, le général Etienne Copel réplique: "un mois de service militaire ce n'est pas un mois de colonie de vacances", et selon lui "un temps suffisant pour des réservistes ou gardes nationaux aptes à protéger les multiples points sensibles qui parsèment la France: usines chimiques, relais de transmissions, centres de transformation électriques, barrrages...Pour ce faire nul besoin d'avoir blanchi de nombreux mois sous les plis du drapeau". (sans oublier les centrales nucléaires survolées par des drônes!)

- Certes, cela semble évident, pour une fonction de réserve d'agent de sécurité, le service militaire d'un mois semble suffisant...et ça n'a rien d'une "colonie de vacances!" Mais pour l'encadrement, nul besoin de paralyser l'armée professionnelle. Je ne suis pas favorable au recul de l'âge de la retraite, mais dans un article précédent je proposais seulement un simple petit allongement correspondant à la durée d'un service national, militaire ou civil, car en ce qui me concerne je suis favorable à la possibilité d'un choix. Cela permettrai d'avoir un encadrement pour les jeunes recrues, ainsi l'encadrement du 1er mois de service national - qui devrait être commun à ceux effectuant un service militaire et à ceux effectuant un service civile(sauf dérogation médicale) - serait effectué par des gendarmes, policiers, agents de sécurité 1 mois avant leur retraite, voir des chasseurs pour l'entrainement aux tirs. Celà cependant ne me semble pas suffisant pour assurer la sécurité des personnes étant donné le procédé des actions terroristes: soit attaque préparé et dans ce cas la neutralisation par assassinat des vigiles ou gardes n'est pas un problème pour ceux capables de se fournir en armes de guerre et combattants aussi nombreux qu'ils le souhaitent, soit il s'agit d'attaques de quidams par un forcené et dans ce cas il faudrait des gardes à tous les coins de rues et plus. La vraie réponse à un terrorisme de rue ne peut être qu'une milice de quartier ne patrouillant pas mais ayant une arme à domicile(ou commerce) et une alarme reliée au poste de police ou gendarmerie le plus proche, en choisissant les éléments: adultes stables sans enfants, concierges, commerçants, personnel médical, pompiers(à leur domicile mais pas en service) jeunes retraités en bonne santé sans casier judiciaire,  agent de sécurité avec tenue de protection ou local avec vitre par-balles.

- Mais un service de si courte durée pose un problème de logements collectifs et ce sur une courte période, un lourd investissement (bien que de nombreux édifices anciens vides pourraient être réhabilités, y compris certaines grandes pièces de châteaux, ainsi que les containers des migrants une fois ces derniers vidés de leurs occupants ou l'aménagement d'anciens wagons de la SNCF). Cet invertissement pourrait être diminué en faisant faire certains traveaux par des jeunes effectuants leur service civile encadrés par des jeunes retraités professionnels.

- Voyons maintenant la proposition de J.L.Mélenchon(site libération):

 Il souhaite le rendre «obligatoire». Le service n'était pas dans son programme en 2012 mais il a toujours défendu le retour de la conscription. Sur son site, c'est écrit : «Nous proposons donc l'instauration d'un service national obligatoire, socle d'une Garde nationale citoyenne. Le service national est un acquis de la Révolution française, qui a vu le corps social établir sa souveraineté sur un domaine central du pouvoir régalien. [...] Face à l'érosion du lien armée-nation provoquée par la suspension de la conscription en 1997, il est essentiel de redonner à la nation la souveraineté sur son outil de Défense.»

Durant le passage à la caserne, le jeune recevra une «éducation civique et de formation aux enjeux géopolitiques, ainsi qu'un bilan de santé, une évaluation des capacités d'écriture, de lecture et de calcul avec leur éventuelle mise à niveau, la formation gratuite à la conduite et le passage de l'examen du permis de conduire et du brevet de secourisme et de natation.» Le service militaire – made in Jean-Luc Mélenchon sera obligatoire pour les hommes et les femmes entre 18 et 25 ans. Et il pourra être effectué de manière militaire ou civile : la police, la sécurité civile, les sapeurs pompiers. Le service militaire «sera rémunéré au smic et comptera dans le calcul des annuités donnant droit à la retraite». Et au cas, si un jeune se plait et souhaite prolonger son séjour, ça sera possible car elle «pourra être prolongée sur la base du volontariat, dans la limite des besoins des armées et des services civils».

- Je suis tout à fait d'accord avec J.L.Mélenchon en ce qui concerne sa conception du service militaire, il met le doigt sur le 2e point de l'utilité du service militaire qui fait que ce dernier, même en période moins trouble que la nôtre en ce qui concerne le risque terroriste: il est à la base de la cohésion de la nation sur le plan pratique en aidant à former de bons citoyens, et historique puisque c'est sur lui que depuis la révolution française la France aujourd'hui communautariste, fut une nation. 

- Mais en ce qui concerne le service civil (surtout si le risque terroriste diminue), avec évidemment un service qui serait plus long, peut être dans un 2e temps quand les structures mises en place le permettront, il devrait également aider au développement de la société civile: par une aide gratuite(ex: mise en place de panneaux solaires) permettant une diminution du coût de la mise en place des énergies renouvelables ou d'actions à visée environnementale ou écologique, donc dans l'intérêt de tous. Il pourrait également être une aide utile pour la concervation du patrimoine historique tout en facilitant la mise en place, rénovation..., de logements collectifs pour les appelés du service national. 

- Voyons maintenant le discours tenu par la candidate du F.N, Marine Le Pen(RTL): 

    il faut un "service à la nation militaire et obligatoire" pour "relancer l'assimilation" et "unir la jeunesse de France." Ce service de 3 mois serait "fait par tous les jeunes Français" de 18 ans, ce qui concernerait 50.000 jeunes par mois.

 

Premier mois : une "formation militaire citoyenne théorique et pratique", propose Marine Le Pen. "Au cours des deux mois suivants, les jeunes seront affectés dans une garde nationale, soit au sein d'une unité départementale, soit au sein d'organismes locaux de sécurité civile, comme les pompiers ou de sécurité intérieure, comme la police municipale et nationale", a-t-elle expliqué.

En uniforme, les appelés "seront nourris, logés, habillés, soignés, blanchis et transportés au frais de l'État", et recevraient une "indemnité journalière analogue à celle consentie pour le service civique aujourd'hui, soit 573 euros nets par mois".

Nécessaire pour l'obtention du RSA ou de l'APL

"Un certificat d'exécution du service à la nation sera délivré" qui "pourrait être rendu nécessaire pour l'obtention du RSA, de l'APL, et autres prestations sociales, et permettrait l'inscription au concours de la fonction publique", souhaite Marine Le Pen.

"Les jeunes bénéficieront d'avantages, comme l'obtention gratuite du permis de conduire", propose-t-elle également.

Le coût, qu'elle n'a pas précisé, de ce service "qui n'est pas la panacée", a-t-elle reconnu, "pourrait être pris en charge par des sources annexes comme le budget de la formation professionnelle".


.

- Comme on peut le constater, les conceptions du service militaire chez J.L Mélenchon et Marine Le Pen sont assez proches, avec plus d'avantages immédiats pour l'appelé réclamés par J.L Mélenchon, et plutôt une condition pour des avantages sociaux ultérieurs chez M.L LePen.

En ce qui me concerne, je ferais un "mixte" des deux, je souscris tout à fait aux conditions et avantages proposés par Marine Le Pen. Mais plutôt qu'un réel salaire comme le propose J.L Mélenchon, j'aimerais plutôt utiliser le service militaire comme base de la solidarité nationale face au chômage en lançant de grands travaux nationaux.

- Tout d'abord, je pense qu'il doit y avoir un différentiel selon le sexe car les femmes voient leur carrière professionnelle et loisirs amputés par la grossesse et maternité(allaitement qui doit être encouragé). Donc, si la durée choisit est de 3 mois, il devra être réduit au 1er mois de formation. Les femmes sans enfants à l'âge de la retraite pourrait à ce moment faire 2 mois d'encadrement professionnel des jeunes recrues (ou aider comme aide maternelle, accompagnatrice, pions, dans les établissements scolaires) à moins qu'elles prouvent avoir fait au moins 60j en tant que bénévoles au sein d'associations culturelles ou caricatives, ou la SPA. 

- Si le service national est allongé à 6 mois, soit pour la sécurité ou des missions civiles rentables pour l'état ou avantageuses pour la nation, dans ce cas, le remplacement des congés maternité sera obligatoire et devra être effectué en priorité  par un jeune ayant effectué son service et à la recherche d'un 1er emploi. Le chômage sera supprimé et l'état aura l'obligation de fournir un emploi au smic pour tout chômeur en bonne santé ou de lui proposer un apprentissage ou une remise à jour ou formation  suivie d'un emploi. Mais dans ce cas il ne sera que de 3 mois pour les femmes sauf si engagement militaire volontaire pour les 3 mois suivant qui sera toujours accepté, ou dans le cadre du service civile en fonction des besoins. Dans ce cas les congés de maternité avec l'accord de l'intéressée pourraient être de 6 mois à 2 ans(mesure qui favoriserait également l'allaitement maternel d'au moins 6 mois) avec obligation pour l'employeur de prévoir un remplaçant qui serait prioritairement un jeune ayant fait son service militaire en quête d'un 1er emploi avec éventuellement soutien téléphonique à leur remplaçant ou participation à quelques réunions de travail ou petite formation continue pour les femmes en congé afin de préparer leur retour dans de bonnes conditions.

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan - dans politique
commenter cet article

commentaires

voyance serieuse gratuite 11/07/2017 11:34

Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages