Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 23:10
- Enfin l'occasion de dénoncer une bel imposture!
Dans cette émission fut posée la question si le célibat des prêtres favorisait la pédophilie.
 Un intervenant "histoire des religions" a vaguement fait allusion à un passage des évangiles qui aurait servi de justificatif au célibat des prêtres, "Jésus parle de ceux qui se font eunuques pour servir Dieu" a t-il dit. En fait, si ma mémoire est bonne, il dit ceci: "ceux qui sont eunuques de naissance ne servent pas Dieu, d'autres se font eunuques pour servir Dieu. Comprends qui pourra!"

Il est évident que Jésus qui s'arrogeait le droit à lui et ses disciples de ne pas respecter le sabbat quand cela lui plaisait et déclara "le sabbat est fait pour l'homme et pas l'homme pour le sabbat", qui refusa de réprimander ses disciples comme lui demandaient les pharisiens, parce qu'ils s'étaient mis à table sans se laver les mains en disant vous confondez la tradition et les lois des hommes avec la loi de Dieu et lui n'avait pour rôle de faire respecter que la loi de Dieu et rajouta "ce qui souille l'homme, ce n'est pas ce qui entre dans sa bouche mais ce qui en sort", les injures, les mauvaises pensées..., Jésus donc, n'allait sûrement pas imposé l'abstinence sexuelle! Cette citation est d'ailleurs très explicite: il déclare que le fait de ne pas pouvoir avoir de relations sexuelles pour des raisons phisiologiques, ne prédispose pas à la dévotion, pourtant certains se font "eunuques" pour servir Dieu. Jésus déclare implicitement ne pas comprendre en ajoutant avec malice "comprends qui pourra", pour lui c'st stupide!
D'ailleurs lorsqu'on lit le livre "le tombeau de Jésus"(éd Michel Lafon), ceux qui refusent de croire qu'il s'agit bien du tombeau familial de Jésus, me semble de mauvaise foi tant les preuves scientifiques sont accablantes et dans son tombeau il y avait un ossuaire d'une femme dont l'ADN ne pouvait être celui d'une parente, ce ne pouvait donc qu'être sa femme, et celui d'un enfant de 9 ans environ sur lequel il était écrit "Judas fils de Jésus". Il est plus que probable que Jésus était marié et père d'au moins un fils!

- En fait l'église catholique n'a rien inventé dans le domaine sado-masochiste religieux. Elle s'est inspiré de "l'ancien testament" ou Thora en ce qui concerne les procès pour sorcellerie, le mouvement juif pré-chrétien des esséniens formait des communautés masculines soumises à de graves privations alimentaires entraînant des décès précoces(comme cela s'est retrouvé dans certaines religions qualifiés d'hérétiques par l'église comme la religion cathare) et l'absence de relations sexuelles chez certains juifs de cette époque était considérée comme favorisant la réflexion mystique, parfois ils étaient mariés et père de famille et décidaient de s'abstenir de relations sexuelles pour cette raison. Cette évolution des moeurs est-elle d'influence grecque avec les oracles qui utilisaient des jeunes filles vierges?

- Quant à la pédophilie dans le clergé, qui est en fait comme le souligne un intervenant de ce forum, une pédophilie essentiellement pédérastre vis à vis de jeunes garçons, donc à caractère homosexuel, c'est évident qu'elle est lié au célibat des prêtres:
Le principal facteur favorisant le rapport homosexuel masculin ou rapport anal est le fait de vie en société séparant les sexes: armée, prison, en Italie, la ville de Florence je crois, au moyen âge, autorisa le mariage seulement du fils aîné, ce qui entraîna le développement de "mignons", ainsi qu'on nommait à l'époque les jeunes hommes homosexuels.

- La femme  fut "diabolisée" par l'église catholique
, puisque les horribles supplices pour sorcellerie ont essentiellement visés les femmes, ce qui explique que le rapport homosexuel ait pu apparaître comme moins "impur" aux yeux de fanatiques religieux. De même dans des sociétés islamiques où la femme est rabaissée au rang de "reproductrice" sans âme, l'homosexualité se développe, cela s'est vu dans la Turquie des sultans et aujourd'hui chez les talibans.

- Jadis, même chez les couples, avant la contraception orale, c'est la peur d'une grossesse qui encouragea aussi bien les rapports génito-bucco que génito-anal, il est évident qu'il est bien moins risqué pour un religieux de violer un enfant que de coucher avec une femme!
La clémence de l'Eglise jusqu'à présent, vis à vis des pédérastres peut aussi s'expliquer par le fait que s'il y avait eu autant de filles engrossées par un prêtre que d'enfants violés, le scandale aurait éclaté bien plus tôt.
L'Eglise est totalement discréditée si elle n'autorise pas rapidement le mariage des prêtres.

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan - dans actualités
commenter cet article

commentaires

mariejeannejourdan 04/05/2010 21:47


Il s'agit de rétablir une vérité historique,Jésus n'a pas fondé une église, il voulut faire évoluer le judaïsme, l'ouvrir aux femmes et à ceux que les juifs prénommaient "les gentils", des non
juifs attirés par la philosophie judaïque et ayant une attitude amicale.Bien sûr que Jésus influença la doctrine catholique sur les nombreux points positifs qu'elle présente, mais les premiers
chrétiens étaient juifs, rien d'étonnant que l'église n'alla pas aussi loin que Jésus, notamment en ce qui concerne les femmes,et garde un certain archaïsme hérité du temple juif de l'époque.Je le
répète la doctrine catholique n'a en rien influencé la pédophilie de certains prêtres.D'une part les pédophiles s'infiltrent là où ils peuvent effectuer leur prédation sur les enfants, et il s'agit
d'une pédophilie sur des garçons, ce que l'on retrouve dans toutes les situations où la femme est absente ou méprisée(le jeune garçon servant de substitut féminin,c'est une homosexualité "par
défaut")prisons,écoles coraniques tenues par des talibans, surveillant de dortoir en internat, ou orphelinat,à Venise ou Florence, à une époque où seul le fils aîné pouvait se marier... ect...Et
les rares médecins qui furent condamnés pour pédophilie étaient...pédiatres!
Parfois, la pédophilie est un choix sécuritaire, avec un enfant, quelque soit le sexe,pas de risque de grossesse, ou d'indiscrétion, l'enfant souvent n'osant pas parlé.


jean louis 04/05/2010 12:54


Mettons quand même les choses au point, Marie-Jeanne. Pour moi, personnellement, Jésus est un non-sujet. Je ne rentre absolument pas dans la question de savoir si vos sources et votre point de vue
sont meilleurs que le point de vue officiel.
Mon approche est sociologique. D'ailleurs le point de départ est : pourquoi cette pédophilie dans l'Eglise catholique.
C'est donc au Jésus de la majorité des croyants que je fais allusion (pas au mien). C'est ce Jésus-là qui est susceptible de produire les effets que l'on voit.

D'autre part, il faut distinguer : féminisme, mysoginie, haine des femmes etc
Est-ce parce que l'on a des amies femmes que l'on est féministe ? non. On en a même quand on est mysogine.


mariejeannejourdan 04/05/2010 10:25


Compte tenu du nombre de commentaires postés sur "appel solennel contre l'adoption par un couple homosexuel", j'ai du mal à retrouver les autres commentaires concernant d'autres articles dans ma
zone d'administration.A propos de la suppression du célibat des prêtres, on peut aussi distinguer, ceux ayant une place stable comme un curé d'une paroisse qui pourrait se marier, et ceux ou celles
faisant voeux de célibat pour se consacrer à une tâche précise et très absorbante:mission humanitaire, quête spirituelle...
Et n'oublions pas que le célibat était aussi un moyen contraceptif pour les membres d'un clergé, actuellement il y a des contraceptions qui pourraient être utilisées par des religieux car agissant
avant la formation de l'oeuf embryonnaire.


jean louis 04/05/2010 09:13


Cela, c'est la position officielle de l'Eglise : faire découler la pédophilie - perversion - de l'homosexualité - autre perversion.
A ce sujet, pour info, voir les propos de Caroline Fourest ici :
http://www.france5.fr/cafe-picouly/

Jesus, féministe ? Vous plaisantez. Combien de femmes dans les apôtres ?


marie-jeanne jourdan 04/05/2010 09:49



Les évangiles reconnues comme "canons" de l'église catholique" remonte au moins au premier siècle après J.C.
Dans l'évangile apocryte(non reconnu par l'église) de Marie Madeleine, une discussion tendue entre l'apôtre Pierre et Jésus y est relatée, Pierre refusant que Marie Madeleine siège en tant
qu'apôtre parce qu'elle est une femme, et Jésus lui accorde non seulement ce droit mais semble lui donner une place importante, puisqu'il lui aurait révélé un secret à elle seule.


Cependant lisez les évangiles, à de nombreuses reprises des femmes qui le suivait y sont citées: Marie de Magdala, Marie de Béthanie, la femme d'un haut personnage romain, ect..


Quand il est cruxifié, dans un des évangiles, ce sont des femmes qui le suivent de loin, et c'est Marie Madeleine qui découvre le tombea vide. Lisez l'article sur Jésus, l'homme qui mourut pour
avoir été féministe.


La frontière homosexualité, pédophilie est récente, et elle est juridique. Auparavant ces termes n'existaient pas, on parlait de "pédérastre" et cela désignait un homme mure recherchant des
rapports avec des jeunes hommes ou des jeunes garçons qui lui étaient soumis. Historiquement en France, on remonte "aux mignons" du roi Henri II. Dans les sociétés où la femme était considéré
comme un objet appartenant à un homme, l'homosexualité se dévelloppa soit par désir d'avoir "une âme soeur", les facultés intellectuelles des femmes étant méprisées, soit par un désir de
manifester une grande domination masculine, en dominant des hommes, n'importe quel homme pouvant dominer une femme dans les sociétés où la femme est ravalée au rang d'objet.


D'autre part l'image de la femme au moyen âge  a été associée au diable tentateur, et donc incompatible avec la vénération de Dieu, ce qui a pu favoriser l'homosexualité de certains
religieux qui ont ainsi pervertis l'église qui cependant se montra extrêmement sévère avec les homosexuels.



jean louis 24/04/2010 08:10


On ne peut pas réduire le problème de la pédophilie dans le catholicisme au célibat obligé. C'est plus profond.
Les trois religions monothéistes ont des problèmes avec les femmes, c'est à dire avec l'image qu'elles en ont. Il faudrait remonter aux origines et en réécrire l'histoire pour l'expliquer.


marie-jeanne jourdan 04/05/2010 08:49



C'est vrai, le catholiscisme a gardé la place de la femme telle qu'elle était dans le judaïsme:sous tutelle. Dans le judaïsme cette tutelle est exercée par le père puis le mari, le catholiscime a
cependant interdit le mariage d'une femme sans son consentement(même si pendant des siècles cet interdit ne fut pas respecté). L'Islam maintient cette tutelle mais cependant par rapport au moeurs
de l'époque, ses règles protègent la femme: interdiction de remarier une veuve sans son consentement, la femme infidèle ne doit pas être mise à mort mais privée de liberté(donc bien des musulmans
ont gardés en fait des traditions païennes), la femme répudiée doit être mise à l'abri du besoin, récupère sa dot ect...


Le problème de ces religions avec les femmes, est en fait le problème du fait que ces religions appliquent des usages d'un autre temps contrairement à Mahomet qui déclara juger selon "les usages
de son temps".


La pédophilie n'est pas lié au catholiscime dont l'enseignement est tourné sur la protection de l'enfant, interdiction de l'avortement et de l'infanticide, encouragement de l'éducation,
protection de la famille. Mais les homosexuels recherchant des rapports avec des sujets jeunes se retrouvent dans tout les univers masculins où des sujets jeunes leur sont hiérarchiquement
soumis: prisons, armée dont la culture est machiste ou le viol homosexuel est un moyen d'expression de domination(turcs sur des arméniens en 1917 ou italie du sud prostitution d'adolescents ou
pré ado à des soldats turcs, viol de jeunes arabes frontaliers en Iran, avant de les envoyer sauter sur les mines lors du conflit Iran-Irak, homosexualité des SA(voir article appel solennel
contre l'adoption par des homosexuels) de l'Allemagne nazi, et même encouragement de l'homosexualité dans les écoles coraniques tenues par les talibans en Afghanistan selon certains
témoignage).
Jésus fut le plus ancien féministe à ma connaissance(voir article Jésus l'homme qui mourut pour avoir été féministe).



Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages