Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 20:25

L'Ukraine partage certes,  une longue histoire avec la Russie, mais une bien triste histoire il est vrai, et l'on peut comprendre le désir de "divorce" sans pour autant vouloir que ce qui a déjà la tournure d'une guerre civile se poursuive.

 

19:02: Ukraine - 25 morts - 25 vies, de jeunes je suppose, bien inutilement sacrifiés. Alors avant même de discuter, le chaos doit s'arrêter. L' Ukraine par le passé a déjà beaucoups souffert:

- Ravagée par les invasions mongols au XII et XIIIe s

- de brèves périodes d'indépendance alternant avec la domination luthéano - polonaise, puis dévorée avec la Pologne par l'appétit impérialiste de l'impératrice Catherine de Russie.

- Un nationalisme persécuté par les purges et déportation sous Staline et qui crut lors de la seconde guerre mondiale que l'Allemagne lui donnera l'indépendance comme elle le fit au cours de la 1er guerre mondiale, indépendance perdue avec la défaite allemande en 1918!

- Sous régime soviétique, alors que l'Ukraine possède les terres les plus fertiles, entre 1931 et 1933, 2,6 à 5 millions de personnes(paysans essentiellement) meurent de faim.(

- Enfin, Il y a eu la catastrophe de Tchernobyl, qui couta probablement des centaines de milliers de vie,  notamment 70 000 morts et le double handicapés à vie parmi les 600 000 liquidateurs(voir wikipedia) ukrainiens, russes, bielorusses.

 

Alors de grâce ne gaspiller plus une seule vie! Quand on arrive à un tel niveau de violences, il faut de nouvelles élections, et en attendant, une trève doit s'instaurer avec comme médiation conjointe, voir tutelle jusqu'aux élections, un représentant de la Russie et un représentant(ou des représentants si non accord) choisi(s) par les pays européens limitrophes ou puissances régionales: Bielorussie, Russie, Pologne, Allemagne.

 

Mais là encore, la gravité du conflit relève de l'incapacité des politiques à s'organiser sur le plan internationnal:

- Les souffrances passées peuvent laissées chez certains ukrainiens une "méfiance" vis à vis du pouvoir russe, et pour d'autres des liens étroits culturels et économiques peuvent exister.

- Il serait dramatique qu'une guerre civile ukrainienne envenime les relations russo - européennes qui se sont améliorées.

- Mais pourquoi l'Ukraine devrait -elle choisir entre l'Europe et la Russie? La frontière naturelle de l'Europe s'étend jusqu'à l'Oural, les régions russes du coté européen de l'Oural, devrait donc rejoindre l'Europe centrale pour une politique commune, l'Europe a besoin des resources énergétiques de la Russie, et la Russie pourrait bénéficiée d'une coopération aussi bien pour remedier aux inombrables dangers écologiques notamment radioactifs, sur son sol ou dans les pays européens de l'Est, le permafrost en Sibérie orientale fond, et un investissement commun pourrait permettre de d'exploiter le méthane ou maîtriser les risques majeurs de glissement, effondrement de terrain ou dégazage dans l'atmosphère.

- L'Ukraine coute cher à la Russie, elle devrait regarder également à l'extrème orient de son immense territoire: le Japon est surpeuplé et sa population court un danger d'extinction car son territoire se situe sur une zone hautement sismique, risque volcanique ou sismique majeur, risque de submersion pratiquement total. Le Japon devrait pratiquer une politique préventive de désurbanisation et migration organisée, soutenue par des investissement financiers et technologiques dans le pays d'acceuil: territoire russe d'extrème orient, (et/ ou, haut plateau miséreux de Madagascar, que les japonais qui font pousser des laitues en sous sol sans terre et sous UV, auraient tôt fait de rendre plus riche).

Hors, précisément, Il existe sur le fleuve amour, une région où l'URSS tenta d'implanter sa population juive mais qui migra en Israël, cette région ne ferait -elle pas une terre d'acceuil pour une petite population japonaise qui, en retour, y investirait? Un point repère pour des japonais contraint un jour peut être à choisir entre la mort où l'exil.

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-jeanne jourdan - dans politique
commenter cet article

commentaires

voyance gratuitement 18/01/2016 10:19

Sincère félicitation pour votre blog, c'est un réel plaisir que de le parcourir. Surtout continuez ainsi. Je vous remercie pour ce magnifique partage.

Présentation

  • : Le blog de marie-jeanne jourdan
  • Le blog de marie-jeanne jourdan
  • : sociologie, comment bâtir un monde viable avec les menaces planétaires qui pèsent sur le monde de demain.
  • Contact

Profil

  • marie-jeanne jourdan
  • formation:médecin
centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. 
écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook
  • formation:médecin centres d'intérêts:histoire et étude des religions,écologie,sociologie. écrivain:auteur de "plaidoyer pour un monde viable"(commande aj56@live.fr)-sociologie- et "le temps des révélations" roman à thèmes, chez publibook

Recherche

Pages